I wanna be a part of it, New York, New York...

Vous en rêviez, nous aussi. Les États-Unis ouvrent de nouveau leurs frontières aux personnes vaccinées et il était temps ! Le pays nous avait manqué et on a hâte de pouvoir faire les touristes en (re)visitant la Statue de la Liberté ou encore ce nouvel hôtel Nutella qui vient d'ouvrir ! 

Et vous ? Qu'est-ce qui vous a manqué aux États-Unis ? 

Quand, où et à quelle heure les frontières rouvrent ? 

Ce sont les questions que tout le monde se pose. On attendait que ça et la décision a enfin été prise par la Maison-Blanche. Début novembre, vous pourrez enfin retourner aux États-Unis en tant que simple voyageur à condition que vous soyez vacciné. Et c'est compréhensible vu le record que les États-Unis ont battu concernant le nombre d'infections.

Mais alors, qui pourra de nouveau voyager du côté du Pacifique ? Les habitants de l'Union européenne, du Royaume-Uni et de la Chine pourront de nouveau reposer un pied sur le sol américain. Pour ce qui est de l'Inde et du Brésil, il faudra attendre un peu plus longtemps pour que les habitants des deux pays puissent de nouveau rentrer sur le territoire. 

Cette décision est une excellente nouvelle pour le Royaume-Uni, par exemple. Liz Truss, la cheffe de la diplomatie britannique, déclarait sur Twitter : "C'est important pour notre reprise économique, nos familles et nos échanges commerciaux." Depuis 2019, sauf motif impérieux, il était impossible pour les étrangers de venir aux États-Unis. Donald Trump dans le but de sa politique "America First" avait souhaité faire passer avant tout la santé de ses citoyens à défaut d'une activité économique avec les autres pays du monde. 

 

 

Des contrôles très stricts aux frontières 

On le sait, les États-Unis ont toujours été très stricts concernant l'arrivée d'étrangers sur son territoire. On se souvient tous de la fameuse question "Êtes-vous terroriste et comptez-vous effectuer un attentat sur le territoire américain ?", même si cette question peut paraître absurde, on se rend bien compte à quel point il est compliqué de rentrer aux États-Unis. 

Pour le Covid, les contrôles seront encore plus renforcés. Si vous devez déjà présenter un passeport vaccinal à l'entrée du territoire, il vous sera en plus demandé d'avoir effectué un test 72 heures avant votre départ aux États-Unis. Aussi, le port du masque vous sera évidemment obligatoire. Mais la Maison-Blanche ne s'arrête pas là, un système de suivi des voyageurs va aussi être mis en place par les compagnies aériennes pour collecter les informations des voyageurs afin de pouvoir les contacter à n'importe quel moment. On imagine que ce système est mis en place pour prévenir d'un potentiel cas contact entre différents voyageurs de l'avion ou du pays. 

 

 

Une décision mûrement réfléchie par la Maison-Blanche

Les États-Unis ont pris beaucoup de temps avant d'accepter de nouveau des étrangers sur leur territoire. Comme nous avons pu vous le dire, les contrôles seront stricts. Si un Américain n'est pas vacciné et qu'il a visité un pays étranger, il sera lui aussi soumis à des tests très contrôlés par l'État américain. Il devra être testé dans la journée avant son départ et de nouveau sur le sol américain.

Cette décision, permettant une réouverture des frontières depuis mars 2020, est sûrement dans un but d'améliorer les rapports entre les États-Unis et la France qui ont récemment été houleux. Les États-Unis n'ont pas encore annoncé quels vaccins allaient être privilégiés sur le territoire mais nous devrions avoir très bientôt plus d'informations.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : covid, News Bien-Être, société