On vous voit déjà nous fusiller du regard, mais c'est bel et bien la vérité ! Avoir trop de temps libre aurait les mêmes effets que le manque de temps sur le cerveau. Plus encore, l'abondance de temps libre diminuerait le sentiment de bien-être et augmenterait le stress. Alors, finalement, est-ce que deux jours de week-end, ce n'est pas la recette parfaite ?

Trop de temps libre tue le temps libre

Pour arriver à ces conclusions, c'est une étude composée de quatre expériences réalisées avec près de 20.000 Américains qui a été menée. Les deux premières expériences ont eu pour but de décortiquer les journées de repos de ces Américains. Si on note une augmentation du bien-être plus ledit repos augmente, au bout de seulement cinq heures, on note que le sentiment de bien-être diminue.
Même résultat auprès d'un échantillon observé, lui, de 1992 à 2008, la satisfaction du repos s'estompe au bout de seulement quelques heures.

Réalisées en ligne sur près de 6000 personnes, les deux dernières étapes de cette étude démontrent que le temps idéal de repos tourne autour de 5 heures par jour !

Pour être heureux, soyez donc dans la productivité

Mais si le repos n'est pas synonyme de bonheur, alors cela signifie-t-il que c'est le travail qui rendrait heureux ? Les résultats de l'étude sont clairs, disposer de temps à remplir à sa guise conduit forcément à un sentiment d'improductivité et de lassitude. Marissa Sharif, autrice de l'article, va même plus loin "Les gens devraient plutôt s’efforcer de disposer d’une quantité modérée de temps libre à dépenser comme ils le souhaitent". Avoir du temps libre illimité peut devenir un facteur de dépression, ainsi il est plus sain de se fixer des objectifs.

Enjoy,

Les Éclaireuses