"Would you marry me ?" 

Stooooooooop ! On arrête tout ! 

Messieurs, une fois n'est pas coutume, ce message s'adresse à vous : votre santé pourrait sérieusement dépendre de la femme que vous épousez. 

Alors prenez garde et faites le bon choix, on vous explique tout ! 

Une récente étude menée par Lawrence Whalley, émérite professeur de santé mentale à l'Université de Médecine et des Sciences vivantes d'Aberdeen démontre en effet, que l'intelligence de la partenaire de ces messieurs empêche leur sénilité lors de leur vieillesse. 

Et tout cela grâce à nous mesdames, car ces messieurs qui nous accusent bien souvent de trop parler devraient plutôt nous féliciter. En effet, ce serait grâce à nos conversations riches, parfois incessantes et souvent issues ou sujettes à de grandes réflexions que nos chers et tendres amélioreraient eux-mêmes leur mémoire et leur intellect.

Un entrainement mental perpétuel qui leur permet de faire diminuer le risque de démence et même de maladies liées à leur vieillesse comme par exemple Alzheimer... 

Et tout ça est bien évidemment prouvé puisque l'étude a rassemblé tout un panel d'hommes âgés pour comparer leur santé mentale. D'un côté des hommes mariés à des femmes ayant un niveau d'études supérieures et de l'autre des hommes mariés à des femmes ayant un parcours scolaire plus restreint. 

Et effectivement les hommes mariés aux femmes ayant fait et réussie de plus longues études se sont avérés être moins touchés par une déficience mentale liée à la vieillesse. 

Alors messieurs, vous voilà bien prévenus embrassez la mariée intelligente plutôt que bêbête et vous aurez une vie plus longue. Et pour toutes ces mesdames bavardes, comme nous, on a maintenant une bonne excuse pour parler sans cesse ( comme s'il nous en fallait une) ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 Photo : Nikon USA