Comme partout, les manières de penser sont divisées et certains ne jugent pas utile de porter le masque. Pire, pour eux, cet acte pourrait même être dangereux.

C’est malheureusement le cas en Indonésie, pays le plus durement touché par le coronavirus en Asie du Sud-Est, avec plus de 220 000 cas et près de 9 000 décès.

Mais la justice indonésienne ne plaisante pas avec le port du masque et a décidé de condamner huit anti-masques à creuser les tombes des victimes du Covid-19 avec les fossoyeurs de la province du Java oriental. Une sanction radicale censée faire passer le message et faire réfléchir ceux qui refusent de porter un masque aux conséquences de leurs actes.

Par conséquent et par groupe de deux, ils doivent creuser le trou et le consolider avec des planches. « Nous n’avons que trois fossoyeurs disponibles actuellement, alors je me suis dit que j’allais mettre les contrevenants au travail avec eux », a indiqué le chef du district. « Espérons que cela aura un effet dissuasif contre les violations ».

Les autorités expliquent au Jakarta Post qu’il ne s’agit pas uniquement d’une punition pour les huit hommes n’ayant pas voulu porter leur masque, malgré les règles très strictes instaurées dans le pays, mais aussi d’une menace envers ceux qui ne les respecteraient pas.

Désormais, les habitants qui ne respecteront pas les protocoles de sécurité seront passibles d’une amende ou de services communautaires, tels que le creusement de tombes : « Nous exhortons le public à porter des masques conformément aux protocoles de santé Covid-19 », a déclaré le chef de la police de Cerme.

En Indonésie, en plus du port du masque obligatoire, les écoles, parcs et attractions touristiques restent fermés. Toute personne testée positive au Covid-19, y compris les patients asymptomatiques, doit suivre une quarantaine obligatoire au sein d'installations choisies par le gouvernement. Si elles ne s’y présentent pas d’elles-mêmes, les forces de l’ordre sont susceptibles d’aller les chercher.

Les Éclaireuses

Crédit Photo : Kuncoro Widyo Rumpoko / Pacific Press
Crédit Photo : The Jakarta Post
Crédit Photo : Surya

 

 

 

Tags : covid, News divertissement