Alors qu’en Chine les écoles rouvrent leurs portes progressivement après de longs mois de confinement, une classe de primaire de Hangzhou, dans la province du Zhejiang, dans l'est de la Chine, a accueilli ses élèves en prenant soin de faire respecter les distanciations sociales.

En effet, les écoliers sont retournés à l’école en arborant d’improbables chapeaux surmontés de tiges d'un mètre visant à leur rappeler les consignes pour lutter contre le virus et les gestes barrières.

Ces accessoires rappellent les couvre-chefs de la dynastie Song, qui visaient à empêcher les officiels de chuchoter les uns avec les autres. « Ils servaient déjà pour la distanciation sociale », note la directrice d'une école de journalisme de Taïwan.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Tags : News divertissement