L'allaitement en public est un sujet sensible qui ne cesse de faire polémique dans le monde entier. Les mamans n'en peuvent plus et disent NON !

Alors qu'il n'existe aucune loi interdisant l'allaitement dans les lieux publics, certaines personnes ne voient pas du même oeil l'allaitement aux yeux de tous.

La journée d'une maman, qui était tranquillement en train de faire son shopping avec sa petite fille de 9 ans et son nourrisson, a été bouleversée par une caissière dans la ville de Besançon, dans le Doubs. C'est lors de son passage en caisse dans le magasin H&M que Cindy Gabet a été réprimandée pour avoir allaité son enfant au sein de l'établissement lors de son shopping.

En effet, un employé qui aurait aperçu la femme donner à manger à son enfant serait allé raconter à sa collègue son acte jugé inapproprié, qui l'aurait alors réprimandée.

Choquée par les propos des vendeurs, la maman s'est empressée de publier un post facebook à propos de sa mésaventure dans le magasin de vêtements. On peut y retrouver : "À TOI, le vendeur de H&M !!! On se tutoie hein, puisque de toute façon, tu ne m'as pas vraiment montré de respect en me demandant d'aller NOURRIR MON BÉBÉ AUX TOILETTES!!! Tu m'en as encore moins montré en passant par la jeune vendeuse pour me passer le message! Puis quand je demande à cette personne d'aller me chercher l'auteur de cette requête, revenir avec une autre femme, car soi-disant tu étais parti, mais quel culot !" 

Alors qu'elle portait un débardeur et cachait sa poitrine au maximum, elle raconte qu'elle n'exhibait pas sa poitrine et que ses seins servent à nourrir son bébé, alors que la société les sexualise. " Est-ce qu'on m'aurait dit la même chose si j'avais donné un biberon à mon enfant", rajoute-t-elle sur son post qui a suscité beaucoup de réactions.

La maman a affirmé qu'elle n'arrêterait sous aucun prétexte d'allaiter son bébé dans les lieux publics et qu'elle allait continuer son combat, en montrant aux femmes qu'elles n'ont pas à avoir peur ou à se sentir honteuses de donner le sein.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

-