Nos petites boules de poils sont imprévisibles et peuvent s'égarer facilement. Si l'on ne garde pas un œil sur elles à longueur de journée, elles peuvent s'égarer et se retrouver à des kilomètres de leur foyer.

C'est une tragique mésaventure qu'a connue Julia Carayol lors de son déménagement du Tarn jusqu'à L'Hérault en 2010. Son chien Baloo a fait une fugue de son nouveau chez lui et la trentenaire n'a jamais pu le retrouver... Avant que sa sœur, surfant sur Facebook, retrouve une photo d'un croisé espagnol et d'un cocker qui répondait au nom de Éclair.

Cette photo a interpellé les deux sœurs qui ont reconnu les taches que portait le canidé. "Son nom, Éclair, m'a interpellée, car mon chien Baloo était très vif. Et comme le chenil où il était hébergé depuis dix ans était tout près du lieu où il avait été perdu, j'étais persuadée que c'était bien mon chien", raconte la jeune trentenaire déboussolée.

Alors que Julie avait fait le deuil de son chien, cette nouvelle vient complètement bouleverser son quotidien. L'animal avait été recueilli en juillet 2011 par un chenil qui s'est occupé de lui pendant 10 ans.

Quand elle a découvert que c'était bien son chien, elle n'a pas hésité à aller le récupérer. "Cela arrive que les chiens retrouvent leur maître deux ou trois ans après leur disparition, mais dix ans plus tard, c'est beaucoup plus rare !", disait la responsable de l'Association du Chenil d'Aussilon.

C'est une merveilleuse nouvelle pour la propriétaire et son chien en parfaite santé qui ne l'a pas reconnue quand elle l'a revu, "mais il est venu contre mes jambes. Depuis trois semaines, il vit avec moi et je l'ai rebaptisé Baloo, nom auquel il répond." 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Source Photo : Leparisien.fr Source Photo : Leparisien.fr