Une très bonne nouvelle pour la planète !

Pour la première fois depuis 1970, « le jour du dépassement de la Terre », synonyme que l’Homme a consommé l’ensemble des ressources que la planète peut offrir en un an, sera retardé de 3 semaines par rapport à l'année précédente.

Face à la pandémie de coronavirus et à l’activité humaine mise en pause avec le confinement, la planète a pu se reposer pendant quelques mois. Le résultat est tel que « le jour du dépassement de la Terre » est retardé. En effet, en 2019, le jour de ce dépassement datait du 29 juillet. Cette année, il aura lieu le 22 août.

Chaque année, ce jour est calculé par l’ONG Global Footprint Network ainsi que WWF avec des données liées par exemple à la pêche, l’élevage, la culture, le déboisement, les constructions ainsi que les énergies fossiles. Pour information, en 1998, la date de ce jour tombait le 30 septembre. Une différence donc importante qui démontre la dégradation de notre environnement et notre surconsommation. Pour subvenir aux besoins de l’humanité, 1,75 Terre serait donc nécessaire…

Une date allongée de 3 semaines dont il est possible de se réjouir mais qui, rappelons-le, a été obtenue grâce aux mesures de confinement !

Plus que jamais, il est de notre devoir de continuer à faire le nécessaire pour notre bien-être et surtout celui de notre planète !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News divertissement