Alors que l’arrivée de la deuxième vague d’épidémie de coronavirus tend à se confirmer ces derniers jours en France, l’hypothèse d’un nouveau confinement n’est peut-être pas à exclure. C’est en tout cas ce qu’a évoqué le Premier ministre Jean Castex lors de son passage sur l’émission de France 2 « Vous avez la parole », le jeudi 24 septembre. 

En ce sens, les économistes Esther Duflo et Abhijit Banerjee, couple marié ayant remporté le prix Nobel conjointement en 2019 pour son travail sur la réduction de la pauvreté, proposent un confinement au mois de décembre afin de « sauver Noël ».

Fêter Noël en famille, comme on en a l’habitude ? Les deux prix Nobel pensent que cela est tout à fait possible à condition que les Français se confinent juste avant les fêtes de fin d'année. Grâce à cela, le risque de transmission de la Covid-19 serait alors considérablement réduit.

Selon eux, cette option aurait un impact limité sur les écoles et serait moins nocive sur le plan économique que d’« annuler Noël ». De plus, cela éviterait un reconfinement plus drastique quelques semaines plus tard en raison des contaminations lors des fêtes de fin d’année. Quant aux achats de Noël, « ils pourraient être encouragés pendant le mois de novembre », affirment les deux économistes.

Les deux Nobel, mariés à la ville, demandent de « décréter un confinement dans tout le territoire pour la période de l'Avent, du 1er au 20 décembre ». Cette solution « claire, uniforme et transparente » a pour objectif de limiter les contaminations lors des rassemblements familiaux, et notamment celles des personnes âgées, les plus touchées par la maladie.

Enfin, les deux prix Nobel jugent qu'« il serait possible d'organiser une grande campagne de tests gratuits que les gens pourraient faire au moindre doute à leur sortie de confinement, avant de se rendre dans leurs familles ».

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News divertissement