Une excellente nouvelle qui devrait ravir de nombreux futurs parents !

Jeudi 25 juin dernier, les 47 députés de l’Assemblée nationale ont adopté à l’unanimité la proposition de loi permettant aux parents de toucher la prime de naissance dès le 7ème mois de grossesse.

Pour rappel, cette prime était versée auparavant par la CAF deux mois après la naissance de l’enfant. Un versement tardif qui « pénalise les familles qui ont besoin de cette aide pour préparer matériellement l’arrivée d’un nouvel enfant dans des conditions sereines », selon Gilles Lurton.

Pour Christelle Dubos, la secrétaire d’État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, le versement deux mois après la naissance de l’enfant a « quelque chose de perturbant ». Anticiper le versement correspond aussi « à une logique de relance économique », a-t-elle souligné.

Cette évolution législative a donc pour objectif de permettre aux parents de faire face aux achats de naissance le plus tôt possible. En 2019, la prime de 947,34 euros a été versée à 45.600 bénéficiaires chaque mois, a rappelé Christelle Dubos.

Cette nouvelle législation concernant la prime de naissance doit encore être validée par le Sénat et entrera en vigueur au plus tard le 31 mars 2021

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News divertissement