Une troisième vague de contamination est-elle en train de se diriger sur la France ?

Alors que le couvre-feu s'est étendu à la France entière depuis une semaine, les cas de contamination ne sont pas en baisse, ce qui amène beaucoup de personnes à penser à un reconfinement total de la population pour le mois de février. Beaucoup d'hypothèses ont été entendues depuis quelques semaines ce qui a amené certains internautes à créer le hashtag #JeNeMeConfineraiPas avec plus de 25.000 tweets échangés. Mais quand est-il du gouvernement ?

Pour le moment, la priorité est à la vaccination des plus fragiles, mais le gouvernement n'exclut pas la possibilité d'un reconfinement si l'effet du couvre-feu n'est pas assez visible.

Si rien n'est encore sûr, le président Emmanuel Macron devrait prendre la parole sur tous nos écrans après mercredi.

C'est à cette date que le conseil de défense sanitaire aura lieu. En effet, les résultats du couvre-feu devraient tomber cette semaine et amèneraient le président à décider les nouvelles mesures à prendre pour faire face au Coronavirus et à son variant anglais. « Il n’y a pas de décision prise, et les prochains jours seront décisifs », mais « par principe, tous les scénarios sont sur la table », explique le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. « Si on voit que le virus se remet à progresser fortement, on ferme. On le fera si on n’a pas le choix », explique Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé. « Celui qu’on a instauré en octobre a été efficace. Mais je peux vous dire qu’il n’y a pas de plan caché ni de scénario pré-écrit ». 

Selon plusieurs journaux, les écoles resteraient ouvertes, les commerces non essentiels seraient partiellement fermés, les entreprises seraient amenées à faire du télétravail, mais il ne serait pas obligatoire. Ce serait donc un confinement beaucoup moins strict que le dernier. Il faudra donc s'armer de patience pour connaître les nouvelles mesures prises par le gouvernement.

Les Éclaireuses