C'est une nouvelle étape dans la campagne vaccinale, dès la semaine prochaine, les patients âgés entre 50 et 64 ans pourront se faire administrer une dose du vaccin AstraZeneca directement chez leur médecin traitant. Plus facile à conserver que les autres vaccins anti-covid, car nécessitant un stockage réfrigéré moins froid, ce vaccin va permettre d'étendre de façon significative les vaccinations sur le territoire. 

Une vaccination limitée aux moins de 65 ans

La Haute Autorité de Santé déconseille pour le moment l'administration du vaccin sur les patients de plus de 65 ans, certaines failles dans l'efficacité ont pu être observées chez les patients plus âgés. Cette nouvelle étape de vaccination s'effectuera petit à petit, le temps de laisser aux médecins le temps de réserver les doses dans les pharmacies de référence. Pour le moment, les médecins ne pourront récupérer qu'une dizaine de doses pour la semaine prochaine. 

D'ici peu, les généralistes ouvriront les créneaux de vaccination et les réservations s'effectueront essentiellement sur Doctolib pour faciliter la gestion des patients. Près de 18 000 praticiens utilisent déjà ce service sur l'ensemble du territoire. 

 

 

Bientôt au tour des pharmacies ? 

C'est une information qui circule depuis quelques semaines déjà, les pharmaciens pourraient également être appelés à participer à la vaccination de la population, toujours avec le vaccin AstraZeneca. Pour l'instant, il n'y a pas eu de décret permettant d'ouvrir des créneaux de vaccination dans les pharmacies.

La campagne vaccinale avance aujourd'hui à un rythme soutenu et le gouvernement ne souhaite pas s'arrêter là. Les contaminations et les patients en réanimation étant en baisse depuis quelques jours, l'exécutif ne peut qu'intensifier ses efforts pour mettre fin, aussi rapidement que possible, à la crise sanitaire. Mercredi 17 février se tiendra un nouveau conseil de sécurité pour faire le point sur la situation. Les informations relatives à la stratégie globale du pays seront révélées lors de la traditionnelle conférence de presse, ce jeudi.

Les Éclaireuses