Sommes-nous en train de vivre les derniers instants du masque dans les espaces publics ? Une nouvelle mesure, votée le 19 juillet, permet de retirer le masque dans tous les endroits où un pass sanitaire valide est demandé. Alors que la loi du pass sanitaire est à l'étude à l'Assemblée après sa validation par le Conseil d'État, certaines mesures d'assouplissement entrent d'ores et déjà en vigueur. 

Plus de masque au cinéma ni au théâtre

Sous réserve d'être en mesure de présenter un pass sanitaire valide ou un test récent négatif, il sera possible de quitter le masque au cinéma, au théâtre ou dans les restaurants. Plus besoin de s'amuser à le mettre et à l'enlever toute la journée donc. Seule exception, le masque peut être imposé par les préfets des départements en cas de flambée épidémique (comme c'est le cas dans 45 communes). 

La situation reste cependant très liée à la situation sanitaire du pays. Les contaminations étant à la hausse (+18 000 cas positifs en moins d'une semaine), il est fort probable que ces mesures soient éphémères. 

Le masque reste cependant obligatoire au travail

Pour les employés travaillant dans les lieux accueillant du public ou pour tous les autres salariés, il est pour le moment fortement recommandé de garder le masque sur le lieu de travail. Le ministère du Travail a rappelé que l'obligation de présentation d'un pass sanitaire actif sur son lieu de travail ne sera obligatoire qu'à partir du 30 août. D'ici là, le masque reste obligatoire. 

Les Éclaireuses

 

 

Tags : covid, News, News Bien-Être