Du soleil, des températures printanières, toutes les conditions étaient réunies ce week-end pour que les Parisiens se jonchent dans les parcs ou sur les quais du canal Saint-Martin. Un air de "comme avant" a soufflé, mais qui fut de courte durée. En effet, la police est intervenue rue de Buci pour disperser les attroupements illégaux. Mais plus encore, la préfecture de police de Paris a annoncé, lundi 22 février, l'interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique dans deux secteurs de la capitale.

 

 

La consommation d'alcool interdite entre 11h et 18h

En raison des nombreux regroupements de personnes constatés ce week-end, le préfet de Police a pris un arrêté interdisant la consommation d'alcool rue de Buci (6e arrondissement) et place de la Contrescarpe (5e arrondissement). À compter d'aujourd'hui, mardi 23 février, la consommation d'alcool est interdite dans ces lieux entre 11h et 18h, heure du début du couvre-feu. Cette interdiction vaut pour une durée de 15 jours.

Une mesure justifiée par le fait que les regroupements sur la voie publique constatés, "favorisés par la consommation de boissons alcooliques, ont entraîné des comportements contraires aux gestes barrière, susceptibles de favoriser la propagation du virus à l’heure où la situation sanitaire reste fragile", déclare la préfecture de police dans un communiqué. 

À Lyon, un arrêté préfectoral interdisant la consommation d'alcool sur la voie publique dans une grande partie de la ville est déjà en place depuis le week-end dernier et son non-respect entraîne une amende de 135€.

Le début de la Prohibition à la française ?

Enjoy, 

Les Éclaireuses

Crédit photo : LP/Raphaël Pueyo