Testée positive au Covid-19 mi-janvier, sœur André, doyenne des Français (et même des Européens) est officiellement tirée d'affaire. 

Une forme asymptomatique

Elle avait été testée positive le 16 janvier dans son EHPAD de Toulon. Dans l'établissement, 81 des 88 pensionnaires avaient été testés positifs au Covid-19, une dizaine sont aujourd'hui décédés. Sœur André, asymptomatique au moment du test, avoue même ne s'être absolument pas rendu compte de son état. Bien qu'âgée de 117 ans, la doyenne n'a pas semblé s'inquiéter pour son état en apprenant sa contamination. Selon le corps médical de l'EHPAD, elle n'aurait posé aucune question sur sa santé, mais plus sur les changements qu'allait connaître son quotidien. 

"Elle n’a manifesté aucune peur de la maladie. Par contre, elle s’est montrée très inquiète pour les autres résidents."

La religieuse était surtout concernée par l'état de ses co-pensionnaires (des petits jeunes à côté d'elle). Elle est aujourd'hui totalement guérie et pourra célébrer son anniversaire ce jeudi. On ignore encore le secret de sa prodigieuse longévité, mais elle reste une figure d'exception. La doyenne de l'humanité n'a qu'une année de plus qu'elle et vit actuellement au Japon.

Les Éclaireuses

Crédits photo :  GERARD JULIEN / AFP