On vous en parlait, il y a quelques jours, une des conséquences du port du masque suite à l’épidémie de coronavirus est que de nombreuses personnes les jettent au sol. Un comportement inconscient aussi bien pour la planète que pour notre santé qui préoccupe un grand nombre de citoyens ainsi que de nombreux éboueurs. Cet incivisme pourrait désormais être puni.

En effet, pour lutter contre le jet du masque et des gants dans les espaces publics, le député des Alpes-Maritimes, Éric Pauget, a proposé de mettre en place une amende de 300 euros. Dans sa proposition de loi, le député évoque même un renforcement de la police municipale ainsi que l’utilisation la vidéoprotection pour permettre d’identifier et de sanctionner les personnes qui jetteraient leurs masques dans la rue.

Pour aider à adopter les bons gestes pour se débarrasser en toute sécurité de son masque, le ministère de l’Écologie a également diffusé des campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux.

Rappelons qu’il faut environ 450 années pour qu’un masque se décompose dans la nature. Un chiffre alarmant qui amène donc l’état à agir puisque « face à un nombre grandissant d’infractions et au volume de gants et de masques de protection trouvés sur la voie publique, et quand l’information sur les bons gestes à adopter ne suffit plus, des réponses législatives fortes doivent être apportées », a déclaré le député.

En espérant que cette proposition de loi rappellera à l’ordre les quelques personnes indisciplinées !

Les Éclaireuses 

 

Tags : News divertissement