Rien ne peut l'atteindre, cette femme est invincible !

En ces temps tragiques où le Coronavirus a fait plus de 1,4 million de morts dans le monde, une femme américaine de 102 ans vivant dans l'État de New York a vaincu non pas une fois, mais deux fois la maladie. Née en 1918 sur un bateau transportant les migrants italiens vers les États-Unis, Angelina Friedman a tout vécu dans sa vie. De la Seconde Guerre mondiale, à la pandémie de la "grippe espagnole", en passant par un cancer et une septicémie, plus rien ne peut faire peur à cette vieille femme.

Résidente d'une maison de retraite, elle attrape une première fois la Covid-19 en mars et se retrouve avec une violente fièvre pendant plusieurs semaines avant de disparaitre sans laisser de trace. Une merveilleuse nouvelle pour sa fille Joanne Merola qui décrit sa mère "d'invincible". Mais c'est alors qu'en octobre, Angelina est de nouveau testée positive au virus. Après une toux sèche et une fièvre, elle réussit encore une fois à se débarrasser de cette maladie grave apparue il y a maintenant plus d'un an.

Ce n'est pas pour autant qu'Angelina a perdu sa forme, bien au contraire, les membres de sa maison de retraite la qualifient de "dynamique". Il en faudra beaucoup plus pour atteindre la centenaire qui a repris son activité favorite, le tricot. 

Même si Angelina Friedman n'est pas la personne la plus âgée à avoir survécu à cette pandémie, en effet, Bill Lapschies, un vétéran de la Seconde Guerre mondiale a vaincu la maladie juste avant de souffler sa 104e bougie, cette histoire reste touchante et inspirante.

Enjoy, 

Les Éclaireuses