Des milliers de familles du monde entier sont confrontées à la trisomie 21. Et lorsque les médecins annoncent que leur enfant est atteint de cette maladie génétique, les parents font face à un véritable défi.

Si, pour certains d’entre eux, cette épreuve représente un fardeau, pour d’autres, elle se révèle être une véritable bénédiction ! Comme pour Evgeny Anisimov, ce papa célibataire d’origine russe, qui a décidé d’élever seul son fils atteint du syndrome de Down.

Misha était un enfant très désiré et très attendu. Evgeny et sa femme se préparaient à accueillir leur fils. Ils avaient organisé une naissance centrée sur la famille, et après de longues heures de travail, les parents heureux ont entendu les premiers cris de leur fils.

Mais dès les premières minutes après la naissance du bébé, les parents ont appris la nouvelle de l’obstétricien : « Je crains que votre bébé soit atteint de trisomie 21 ».

Comme si ce n’était déjà pas assez dur à entendre, ils ont découvert que le petit Misha avait une pneumonie et que les médecins allaient devoir lutter pour lui sauver la vie.

La mère du bébé n’était pas prête à élever un enfant dans cette situation particulière. Elle a insisté sur le fait qu’il fallait l’envoyer dans un orphelinat. Mais Evgeny était inflexible dans sa décision : même si cela signifiait la dissolution de sa famille, il en prendrait toute la responsabilité et élèverait l’enfant seul.

Après que Misha se soit remis d’une pneumonie, Evgeny l’a ramené à la maison et a ainsi commencé à surmonter des défis parentaux un par un. Parmi les difficultés, il y avait l’allaitement. Heureusement, certaines personnes ne sont pas restées insensibles à cette histoire et Misha a trouvé une donneuse de lait maternel.

Depuis la naissance de Misha, son père a fait face à beaucoup de jugements et d’opinions sévères, mais ses vrais amis sont restés fidèles. Ils ont envoyé des cadeaux et des objets nécessaires aux soins quotidiens du bébé et ils viennent souvent rendre visite à Misha pour voir comment ce petit bonhomme grandit entouré d’amour !

La routine de la famille est organisée de manière à faire le plus de choses possible pour stimuler le développement physique de Misha. Les massages, les activités physiques et les jeux actifs sont devenus les principales activités de Misha et de son père.

L’une des particularités des enfants atteints de trisomie 21 est que chacun d’entre eux a des talents différents et la capacité de s’épanouir. Evgeny croit fermement au potentiel intellectuel de Misha et travaille sans relâche sur son ergothérapie et son orthophonie.

Enjoy,

Les Éclaireuses

Crédit photo : evgen_tyz 
Crédit photo : evgen_tyz  
Crédit photo : evgen_tyz 

 

 

Tags : News divertissement