Vous la connaissez cette envie de gâteau apéritif ou de chocolat alors que ce n’est pas le moment ? Si c’est le cas, l’Université York au Royaume-Unis a fait une étude qui risque bien de vous plaire ! Il a été prouvé que l’ocytocine et la dopamine, qui sont des hormones libérées pendant un apport sexuel, nous aiderait à nous restreindre sur la nourriture.

Nous savions déjà que faire l’amour permet de diminuer son stress, voilà donc un nouvel avantage ! L’ocytocine et la dopamine envoient un sentiment de récompense à notre cerveau. L’augmentation du taux de ces hormones diminue l’appétit et en particulier les pulsions sucrées.

Si vous êtes célibataire, ne vous inquiétez pas, faites du sport et vous libérerez de l’endorphine ! Cette hormone du bonheur vous fera oublier le sucre ! Accro du grignotage, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Les Éclaireuses

 

Tags : News divertissement