Le verdict est tombé. 

Voilà une semaine que la pop star américaine s'est exprimée devant le tribunal contre la tutelle de son père. Malgré un témoignage glaçant et poignant de la chanteuse, la justice rejette sa demande de lever la tutelle ce jeudi 1er juillet. 

Britney Spears : sa demande de lever la tutelle rejetée

Sous tutelle de son père depuis 2008 après une descente aux enfers, Britney Spears avait demandé devant le tribunal de sortir de cette emprise le 23 juin dernier. Mais la justice a rendu le verdict... Brenda Penny, la juge de l'affaire, a rejeté sa demande de ne plus être sous la responsabilité de son père et de maintenir la banque Bessemer Trust comme seule entité en charge de sa fortune. 

Le calvaire continue pour la chanteuse, la privant de toute autonomie et indépendance dans sa vie. 

Le destin tragique de Britney...

Dans la tourmente depuis des années maintenant, Britney tente de sortir de cette tutelle avec l'aide de son avocat. 

En 2019, une levée partielle concernant ses décisions personnelles avait été obtenue pour la chanteuse, laissant ainsi une professionnelle prendre le relais sur son père et s'occuper de ses choix de vie personnelle. Mais l'avocat de Britney ne compte pas s'arrêter là ! Il avait demandé récemment de remplacer son père, Jamie Spears, par cette professionnelle pour l'ensemble de sa tutelle. 

En vain, Britney n'obtient pas gain de cause concernant cette emprise qu'elle subit depuis 2008 et qui l'empêche de vivre pleinement sa vie. Dans son témoignage glaçant partagé devant le tribunal le 23 juin dernier, elle n'a pas manqué de souligner : "Je veux reprendre ma vie. Ça fait treize ans, ça suffit". Un destin tragique pour la pop star américaine qui ne peut fonder une famille et être épanouie pleinement... Poor Britney ! 

Une vague de soutien pour Britney ! 

Face à cette épreuve difficile à surmonter, la chanteuse peut compter sur ses proches et ses fans. Son ex, Justin Timberlake, n'a pas manqué de lui adresser un message de soutien, tout comme les chanteuses Mariah Carey et Halsey. 

Ancienne rivale de Britney dans la sphère musicale, Christina Aguilera a elle aussi réagi au scandale dans une série de tweets poignants. Elle a partagé une photo des deux chanteuses lorsqu'elles étaient enfants et alerte quant à la détresse mentale de Britney Spears. Elle revient également sur le fait que les femmes, même si elles connaissent une grande notoriété, doivent être indépendantes et libres dans leurs choix de vie : "Chaque femme a droit à son propre corps, son propre système reproductif, sa propre intimité et son propre bonheur". Un beau message d'espoir et de soutien pour la pop star encore sous tutelle de son père, mais également pour chaque femme qui peut subir des violences.  

Le mouvement #FreeBritney n'a jamais pris autant d'ampleur que ces derniers jours, depuis le témoignage de Britney face au tribunal. 

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : people, News