Accusés de violences sexuelles, Benoît Jacquot et Jacques Doillon ont été placés en garde à vue

Juliette Gour 02 juillet 2024

Accusés par Judith Godrèche et 3 autres actrices de violences sexuelles, les réalisateurs Doillon et Jacquot ont été placés en garde à vue le 1er juillet 2024.

C'est peut-être l'affaire qui a le plus secoué le cinéma Français ces derniers mois - et à juste titre. De la scène des Césars à l'assemblée nationale, Judith Godrèche n'a eu de cesse de plaider sa cause et celle des autres femmes victimes des deux réalisateurs. Dans un monde après #MeToo, c'est une affaire d'autant plus importante qui prouve qu'il est encore nécessaire pour les femmes de se battre, même quand les faits datent de plusieurs années. 

Après des mois de rebondissements, d'attaques médiatiques et juridiques, Doillon et Jacquot ont finalement été placés en garde à vue ce lundi 1er juillet 2024. Mais l'affaire n'est pas classée pour autant. On vous explique.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Les Éclaireuses (@leseclaireuses)

De quoi sont accusés Jacques Doillon et Benoît Jacquot ?

Plusieurs accusations pèsent sur les épaules des deux réalisateurs, notamment celles de Judith Godrèche, qui accuse les deux hommes de l'avoir violé lorsqu'elle était mineure. La plainte contre les deux hommes avait été déposée en février dernier, suite à quoi le parquet de Paris a ouvert une enquête. Suite au dépôt de Judith Godrèche, deux autres actrices ont également porté plainte contre Benoït Jacquot : Julia Roy pour agression sexuelle et Isil le Besco pour viol sur mineure de plus de 15 ans. Jacques Doillon a lui aussi été accusé par Isild le Besco et Anna Mouglalis pour violences sexuelles. 

Que dit la loi en ce qui concerne les violences sexuelles et viols sur mineure ? Selon l'article 222-23 du Code pénal, le viol est puni de 15 ans de réclusion criminelle, mais dans la situation où la victime est mineure d'au moins 15 ans et qu'il y a au moins 5 ans d'écart avec l'agresseur, la réclusion criminelle peut monter jusqu'à 20 ans de prison en cas de circonstances aggravantes (ascendance ou autorité sur la victime, soumission chimique, abus de confiance...)

Quelle est la défense des réalisateurs ? 

Si la question de la prescription des faits a évidemment été mise en avant par la défense des réalisateurs (qui est pour rappel de 30 ans à compter de la majorité de la victime, soit 48 ans), le parquet de Paris a tout de même fait le choix d'ouvrir une enquête à la suite des autres plaintes déposées sur le dossier. 

Pour Benoît Jacquot, il n'a cependant jamais été question de viol. Pour lui, il a partagé une histoire d'amour consentie avec Judith Godrèche (mineure au moment des faits) et il n'aurait jamais eu de rapport sexuel avec l'actrice avant ses 15 ans. Il est cependant important de rappeler que Doillon a 28 ans de plus que Godrèche et qu'il avait 42 ans lorsqu’il entretenait une "relation amoureuse et consentie" avec Judith.

Jacque Doillon a également démenti les accusations à son égard et a porté plainte contre Judith Godrèche pour diffamation après des accusations de viol à caractère pédophile.

Retrouvez plus d'articles dans notre rubrique News

 

Tags : News, société

Juliette Gour
Chef de rubrique Bien-Être & Beauté
Amoureuse de la K-beauty, Juliette est également une experte en skincare, vous dévoilant les secrets des masques et des nouvelles routines beauté adoptées par vos stars préférées. Suivez cette passionnée polyglotte pour une aventure pleine de découvertes, de bien-être et de conseils avisés qui vous guideront vers une vie épanouissante et captivante. C'est grâce à sa licence en science du langage que Juliette manie comme personne les modes de pensées des différentes cultures, ce qui la pousse à voyager et à découvrir les diverses façons de penser qui enrichissent son approche du monde.

Vous aimerez aussi