Alors que de nombreux commerçants et autres restaurateurs sont à l'agonie depuis de début de la crise sanitaire, le gouvernement ne semble pas enclin à alléger les restrictions de si tôt. 

Fermés depuis le début du second confinement, les restaurants et les bars ne devraient pas pouvoir rouvrir avant 2021. Cette nouvelle est un véritable coup de massue pour les professionnels du secteur. La date du 15 janvier 2021 a d'ores et déjà été évoquée à Bercy pour envisager une réouverture. 

Avec cette nouvelle, c'est l'éventualité d'ouvrir pendant les fêtes de fin d'année qui s'envole. Le Réveillon du 31 décembre ne pourra donc pas se fêter autrement qu'à domicile, si Réveillon, il y a. 

Heureusement, la solidarité se met en place. De nombreux propriétaires de fonds de commerce ont assoupli les paiements de loyer pour les commerçants qui traversent cette période troublée. 

Tout le monde attend maintenant avec impatience la confirmation ou non de cette mesure. Emmanuel Macron prendra la parole la semaine du 23 novembre, un mois après sa dernière intervention, pour évoquer les premières mesures du déconfinement. La priorité étant, pour le gouvernement, de ne pas faire les mêmes erreurs que lors du premier déconfinement, jugé trop brutal. Cette prise de parole présidentielle donnera le ton quant au déroulé des fêtes de fin d'année.

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News divertissement