Vous y avez joué toute votre enfance, imaginant des histoires toutes plus ou moins loufoques.

L’univers de Barbie, c’était le vôtre. La jolie poupée blonde vous plongeait dans un univers si rassurant, que vous n’auriez jamais pu voir les problèmes qu’elle causait à d’autres enfants.

Eh oui, Barbie, c’était une poupée « que pour les filles ». Et si un petit garçon osait évoquer le fait que lui aussi aimait jouer aux Barbie, il était malheureusement mis au rang de paria.

C’est ce qu’a vécu Olivier Rousteing dans sa jeunesse, souffrant du fait qu’il n’était soit disant pas « normal » de jouer à la Barbie à son âge.

Pourtant aujourd’hui, le créateur prend une revanche sur la vie et crée une collaboration que nous n’aurions jamais imaginée : Balmain X Barbie.

Première collection de l’année, premier coup de maître de la part de Balmain

L’année a à peine commencé qu’Olivier Rousteing nous impressionne déjà !

Pour bien la débuter, le créateur a décidé de s’allier une seconde fois à une poupée de taille : Barbie !

Le directeur artistique décrit ce projet comme un « pont entre Barbie et l’univers de Balmain (…) pour échapper aux ténèbres du moment ». Et il a bien raison ! Vu le monde qui nous entoure, un peu de couleur et d’innocence ne feront de mal à personne.

Balmain crée une collection non genrée avec Barbie

C’était un pari qui tenait à cœur au créateur Olivier Rousteing. Cette collaboration, elle a une histoire particulière pour lui.

Si jouer aux poupées inquiétait son père lorsqu’il était enfant, aujourd’hui, Olivier Rousteing prend une belle revanche sur la vie en brisant les stéréotypes autour de ce qui est finalement un jouet pour enfant !

Porté par un message d'inclusivité, Balmain réalise une collection 100% unisexe qui permet à tous de se retrouver et d’oser porter ce qu’il souhaite.

« Ken peut être le meilleur ami de Barbie, peut être le petit ami, peut emprunter les vêtements de sa petite amie ou de son meilleur ami. Barbie peut emprunter les vêtements de son petit ami ou de sa petite amie – donc c’est complètement un autre monde Barbie, mais je crois que c’est le monde que nous voulons tous voir en ce moment », a-t-il déclaré. « Elle est toujours un modèle, mais je crois que le modèle change et que le rêve change », a-t-il ajouté. 

Où retrouver la collection et à quoi s’attendre ?

Cette collaboration sera donc composée d’une collection de 70 pièces non genrées inspirées par Barbie mais pour les adultes.

Pour ce qui est des prix, bon, il fallait s’attendre à craquer son PEL. Du simple t-shirt à 195€, les pièces les plus chères peuvent aller jusqu’à 29 990€ pour une robe haute couture.

Des marinières, des vestes en denim ornées de boutons dorés, des mini-robes disco à paillettes, des sweats, des jeans… Balmain est resté fidèle à son identité tout en ajoutant les nuances de roses qui sont propres à Barbie !

Si vous avez envie de vous faire plaisir, l’édition limitée sera disponible dès le 13 janvier chez les partenaires de Balmain.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par OLIVIER R. (@olivier_rousteing)

 

Tags : robe, vêtements, News, News Mode