Ce soir, c'est parti pour la bringue !

Au programme : squattage de dancefloor jusqu'à minuit passé, lançage de jurons bien placé à quiconque chercherait à vous importuner et retour à la maison dans votre petit nid douill... désordre monstre, pardon.

Oulalah, mais quel mauvais genre !

Tatatta ! Que nenni chère amie.

Selon une série d'études publiées entre 2010 et 2014, dire des jurons, se coucher tard et préférer le désordre aux choses ordonnées serait signe d'une intelligence supérieure à la moyenne. 

Eh oui, fini les à-priori. Désormais, vous pourrez répondre à la célèbre maxime "l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt" que l'intelligence, elle, appartient à ceux qui se couchent tard !

Dans le cadre de ces études qui prouvent que les mauvaises habitudes n'en sont peut-être pas, plusieurs tests ont été réalisés pour prouver ce fait.

Tout d'abord, un test du Departement de Psychology du Marist College a montré que les gens qui peuvent dire le plus de jurons en 1 minute étaient également ceux qui avaient aussi un meilleur score au test QI et une plus grande capacité rhétorique. 

Le psychologue Satoshi Kanazawa a, quant à lui, démontré dans une étude pour le Psychology Today qu'aller dormir tard est aussi assimilé à un QI plus développé.

Tandis qu'une étude de l'université du Minnesota a démontré que le désordre présent sur le bureau des plus grands génies serait relativement lié à leur intelligence : eh oui, ne pas prendre le temps de ranger, nettoyer, astiquer votre bureau de fond en comble prouverait que votre cerveau est accaparé par des pensées et réflexions bien plus élaborées. Théorie appuyée par une batterie de tests bien entendu ! 

Qui plus est, le désordre serait même source d'inspiration et de créativité. Ainsi, les récentes études de la scientifique et psychologue Kathleen Vohs, publiées dans le journal Psychological Science, ajoutent même qu' "un environnement désordonné semble inspirer un détachement des traditions qui peut produire une source d'inspiration nouvelle. Au contraire, des intérieurs ordonnés encouragent les conventions et ne pousse pas vraiment l'individu à prendre de risques". 

Couches-tard, (légèrement) bordéliques et (un brin) vulgaires, soyez donc rassurées, on a beau vous donner mauvais genre, vous êtes les plus intelligentes de tous ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 Photo : Wildfox Campaign