C’est officiel, depuis lundi 11 mai, la France est en déconfinement après 55 jours enfermée pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

Et si, pour certains, cette « liberté » est synonyme de retrouvailles en famille, pour d’autres, il s’agit plutôt de renouer avec leur vie d’avant parfois en dépit des recommandations sanitaires.

C’est ainsi qu’il était possible de voir dès le premier jour du déconfinement des regroupements au canal Saint-Martin à Paris, mais également au Perthus, petit village des Pyrénées-Orientales, situé près de la frontière espagnole.

En effet, de nombreuses personnes se sont ruées dans les magasins du village, réputé pour offrir des produits de consommation à des prix détaxés, pour s’approvisionner en alcool et tabac.

Dans ce village qui n’avait jamais connu une telle affluence, il était possible de voir des files interminables devant les magasins, où les recommandations de distanciation sociale n’étaient pas du tout respectées.

Des images qui ont fait le tour des réseaux sociaux et qui ont suscité la colère de certains internautes, craignant une seconde vague beaucoup plus forte.

Les Éclaireuses

 

Tags : News divertissement