Et si avoir la moyenne à ses examens n’était plus la seule condition pour obtenir son diplôme ?

C’est ce qui va se passer aux Philippines. Afin de sensibiliser les enfants sur les enjeux environnementaux, une loi demande à tous les élèves en école élémentaire, au lycée et en études supérieures de planter au moins 10 arbres chacun pour pouvoir obtenir leur diplôme.

Ce 15 mai dernier, la chambre des représentants de Philippine a adopté ce projet de loi intitulé « Loi sur l’héritage de la remise des diplômes pour l’environnement ». Il doit désormais être approuvé par le sénat. Le département de l’éducation et la commission pour l’enseignement supérieur seront alors en charge de vérifier que les élèves remplissent leur mission avant de recevoir leur diplôme. Ceux-ci seront invités à choisir des espèces d’arbres qui existent déjà dans le milieu naturel.

En un siècle la superficie forestière des Philippines a énormément diminué en passant de 70% à 20%. Afin de lutter contre la déforestation, l’archipel a alors parié sur la jeunesse. Avec 12 millions d’enfants diplômés au primaire, 5 millions d’élèves diplômés au lycée et presque 500 000 étudiants diplômés en écoles supérieures, les Philippines pourraient espérer 175 millions d’arbres plantés chaque année.

Enjoy,

Les Éclaireuses

-

 

Tags : News divertissement