Les choses bougent enfin et ça fait du bien !

Aux Pays-Bas, les cartes d’identité ne mentionneront plus le sexe des citoyens d’ici quelques années selon la ministre de l'Éducation, de la Culture et de la Science, Ingrid van Engelshoven.

En effet, selon la ministre, aussi chargée de l’Émancipation, cette suppression permettra à chacun de « façonner sa propre identité » et de « la vivre en toute liberté et sécurité ».

Une nouvelle qui réjouit le pays et bien évidemment les organisations de défense des homosexuels et autres minorités sexuelles. Ces dernières ont d’ailleurs déclaré dans un communiqué qu’il s’agissait d’ « une excellente nouvelle pour les personnes qui éprouvent jour après jour des problèmes avec cette catégorie de genre sur leur carte d'identité » mais aussi « pour quiconque pensant que ce que cachent vos sous-vêtements ne concerne ni le gouvernement ni les autorités ».

Cependant, si Ingrid van Engelshoven souhaite « limiter dans la mesure du possible la mention inutile du sexe », il restera tout de même mentionné sur les passeports, obligatoire par l’Union européenne.

Une véritable avancée pour le pays qui, en 2018, avait déjà permis à un citoyen né intersexué d'obtenir le droit de ne pas voir inscrit sur son acte de naissance la mention homme ou femme.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : sexe, News divertissement