Un hug, une étreinte, une accolade, un geste tendre... Un câlin quoi ! Pour ceux qui en doutaient, il y a vraiment des journées internationales dédiées à tout et le câlin en fait partie. En ce jour béni des câlineries, on peut se demander s'il y a un réel intérêt à faire des petits câlins à tout va ou, au contraire, si les personnes qui n'aiment pas le contact physique sont celles qui ont raison. Fini la déprime de l'hiver, faites-vous de gros câlins en attendant sagement les beaux jours. 

Le câlin est bon pour la santé ! 

De nombreuses études le confirment : les câlins sont bons pour la santé. Pourquoi ? Parce qu'une étreinte, de 20 secondes minimum, permet de libérer de la dopamine en quantité dans le corps. S'ajoute à ça un ralentissement du rythme cardiaque et une diminution notable du stress. En somme, il n'y a que des bénéfices à faire de gros câlins à tous les gens qui vous entourent.

Les scientifiques ont trouvé le rythme de câlin parfait

Quel est le bon nombre de câlins quotidien ? La psychothérapeute Virgina Satir a tranché. Selon elle, il faudrait un minimum de 4 câlins par jour pour survivre, 8 câlins pour fonctionner normalement et 12 câlins pour être vraiment (très) bien. Moralité, nous sommes tous (ou presque) en déficit permanent de câlin et il est temps de remédier à ça. On n'hésite pas à faire des câlins à son chat, à sa super collègue, à son frère, à ses parents ou même à soi-même (oui, ça marche aussi). 

Bonne fête du câlin à vous !

Enjoy, 

Les Éclaireuses