"Ils ont battu le phoque jusqu'à ce qu'il perde connaissance", a déclaré un témoin à un média local.

Une violence qui nous laisse sans voix. Au Kazakhstan, une scène d’une extrême inhumanité s’est produite sur la plage du village de Kourik. Alors qu’il se baignait près du rivage, un phoque s’est fait violemment battre par un groupe de touristes.

La scène a été filmée : sur les images, on voit les touristes attaquer sauvagement le pauvre animal à coups de pierres et de bâtons. Sans défense, le phoque a perdu connaissance. Selon The Daily Mail, le mammifère aurait été frappé pour servir d’attraction touristique :  « Ils l’ont tiré hors de l’eau pour que les enfants prennent des photos avec lui », a déclaré un témoin.

Sans être stoppés par les personnes présentes sur la plage, les agresseurs ont ensuite relâché le corps inerte de l’animal dans l’eau. Pour l’instant, nous ignorons toujours s’il a survécu.

Très en colère, Saken Dildakhmet, le porte-parole du ministère de l'Écologie, de la Géologie et des Ressources naturelles, a déclaré : « La façon dont les gens ont agi dans la vidéo est scandaleuse et sauvage ». « Une telle attitude peut causer de grands dommages à la faune de la mer Caspienne et nuire au comportement de ces animaux qui peuvent devenir agressifs et attaquer les gens. Nous vous demandons de faire preuve de respect envers la nature ».

La police est à la recherche des responsables qui risquent une peine de deux ans de prison.

Les Éclaireuses

Crédits : Roksana Panashchuk
Crédits : Roksana Panashchuk

 

 

Tags : photo, News divertissement