L'égalité des salaires hommes-femmes est encore aujourd’hui un long combat et c’est au monde du sport d’ouvrir la marche.

Après le foot en Australie, le Brésil suit la cadence. La Confédération de football du Brésil a annoncé qu’« il n’y aurait plus de différence de genre » dans les primes et indemnités. En effet, les joueuses toucheront le même salaire que les joueurs

Rogério Caboclo, président de la CBF, explique que « l’an prochain, elles gagneront les mêmes primes que les hommes lors des Jeux olympiques. Et lors de la prochaine Coupe du Monde, les primes seront les mêmes proportionnellement à ce qui est attribué par la Fifa ».

Le Brésil est donc la deuxième fédération nationale à appliquer cette mesure, après la fédération australienne. 

« J’espère que tout le monde arrive à voir le sourire dans mes yeux (elle portait un masque en conférence de presse, ndlr). C’est historique. C’est très spécial de pouvoir faire partie de tout ça. Nous allons travailler avec ardeur, je suis chanceuse », s’exprime la sélectionneuse suédoise du Brésil, Pia Sundhage.

Malheureusement, cette égalité ne s’appliquera qu’aux joueuses nationales du Brésil. Les clubs n’en bénéficieront donc pas. 

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News divertissement