La cigarette. Quelle plaie. On pense faire ça pour ressembler à tout le monde... Jusqu'au jour où on devient "tout le monde". Pas le temps de fumer la deuxième taffe que nous voilà déjà accros. Terrible puits sans fond.

Et pourtant, ce n'est pas faute de nous avoir prévenues. À la maison, à l'école, et même, sur nos paquets. Nous le savions avant même de tomber dedans : fumer tue, et c'est irrévocable.

Heureusement, les études sont là pour le prouver, par A + B. Pour nous le rappeler. Dernièrement, une enquête américaine relayée par Sud Ouest a démontré pourquoi et combien il est crucial de décrocher avant 35 ans... Pendant qu'il en est encore temps.

Arrêter de fumer avant 35 ans : une nécessité

Pour la réaliser, les chercheurs ont analysé les données de santé de plus de 550 000 personnes. Ces derniers ont tous répondu à plusieurs questionnaires entre janvier 1997 et décembre 2018. Fumeurs, anciens fumeurs, non-fumeurs - soit une consommation de moins de 100 cigarettes dans leur vie -, tous confondus.

Le résultat met en évidence un fait : toutes les personnes qui ont réussi à arrêter de fumer avant 35 ans ont des taux de mortalité semblables à ceux des non-fumeurs. Passé cet âge, le risque s'élève : 21 % de plus pour ceux qui ont arrêté entre 35 et 44 ans, 47 % pour la tranche 45-54 ans.

Le tabac, éternel combat

Cette enquête démontre également qu'entre le début de l'année 1997 et la fin 2018, environ 75 000 personnes sont décédées. Sans surprise, parmi eux, les fumeurs ont un taux de mortalité bien plus élevé que celui des autres. "Chez les hommes et les femmes de divers groupes raciaux et ethniques, le tabagisme actuel était associé à un taux de mortalité toutes causes confondues au moins deux fois supérieur à celui des personnes n’ayant jamais fumé", ont expliqué les chercheurs dans une interview menée par Jamie Network. Cancers, maladies cardiaques et pulmonaires... Une triste réalité. Car non, ça n'arrive pas qu'aux autres. Promis, il y a des milliers d'autres solutions pour apaiser notre anxiété...

Enjoy,
 
Les Éclaireuses
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Tags : News, santé, Mort