À l’Hôpital régional Alto Vale du Brésil, l’infirmière Cris Mamprim et ses collègues ont été témoins d’une scène très touchante, que personne n’est prêt à oublier.

Alors que l’aiguille de l’horloge s’approchait des 3 heures du matin, César Gonçalves, un sans-abri qui survit grâce à la récolte de matériaux recyclable, est arrivé à l’hôpital et a été admis pour recevoir des soins.

Très solitaire, cet homme est néanmoins entouré d’une jolie petite famille composée de quatre chiens qu’il a baptisés respectivement Bébé, Nick, Menina et Tico, et que l’on ne peut que qualifier de (très) fidèles compagnons quand on les regarde attendre avec impatience le retour de leur maître devant la porte de cet hôpital.

« Les voir comme ça, attendre à la porte, montre à quel point ils sont soignés et aimés », décrit l’infirmière.

En attendant de rassembler tous les médicaments nécessaires à la guérison de César, les soignants lui ont offert un repas. Mais plutôt que de tout garder pour lui, l’homme a préféré inviter ses chiens à l’intérieur pour partager le dîner. Il a admis qu’il renonçait souvent à la nourriture pour que les chiens restent bien nourris.

Ce moment privilégié a été immortalisé par l’équipe médicale de l’hôpital en question qui a décidé de le partager sur les réseaux sociaux, devenant viral et partagé des dizaines de milliers de fois.

« Avec tant de mauvaises personnes par ici, je suis tombé aujourd’hui sur cette scène. À l’hôpital où je travaille, à 3 heures du matin, alors que son propriétaire était soigné, ses compagnons l’attendaient à la porte […]. Il a les meilleurs compagnons avec lui. Je ne sais pas à quoi ressemble sa vie, ni pourquoi il est dans la rue, mais j’admire le respect et l’amour qu’il a pour ses petits animaux. Si seulement tout le monde était comme ça », déclare Cris sur page Facebook.

Les Éclaireuses

Crédit?photo : Ana Paula Bogo

 

 

Tags : News divertissement