L'appropriation culturelle n'a pas fini de faire parler d'elle en 2020. 

Cette fois, c'est la chanteuse Adele qui est sous les feux des projecteurs et qui a été accusée d'appropriation suite à un cliché partagé sur les réseaux sociaux

Si la transformation de la chanteuse ne cesse de faire parler, ce n'est pas son physique qui a attiré l'attention des fans. Pour faire honneur au festival de Notting Hill, qui célèbre la culture des Caraïbes et la culture noire, Adele s'est affichée avec un bikini aux couleurs de la Jamaïque et des tresses africaines appelées 'bantu knots'. 

C'est un cliché qui se voulait léger pour la chanteuse mais qui ne passe pas. La diva anglaise aurait franchi la limite de l'appropriation culturelle

Les fans n'ont pas tardé à faire savoir à la chanteuse que son cliché partagé ce dimanche 30 août posait problème. Entre accusation d'appropriation et prise de défense, la toile se divise. 

Dans les commentaires, on peut lire : 'Arrêtez de vous approprier la culture noire. Les bantu knots ne sont pas pour vous' ou encore 'S'il vous plait, les personnes blanches, soyez vous-mêmes et arrêtez pour de bon avec l'appropriation culturelle. Adele, les banktu knots n'étaient pas nécessaires. Le bikini drapeau de la Jamaïque non plus...' 

Plusieurs fans sont également venus au secours d'Adele, révélant qu'il s'agissait sûrement d'un hommage maladroit. Sous la photo partagée par la chanteuse, on peut lire : 'Nous, les Jamaïcains, on n'a pas de problème avec ça. Je pense que c'est une belle manière de représenter notre culture. Ne faites pas de la race un problème' et encore 'On adore voir notre drapeau partout. Ça m'a fait sourire. J'adore l'impact que ma petite île a sur le monde'. 

Cette petite polémique crée le débat autour de l'appropriation culturelle à l'heure où le mouvement Black Lives Matter ne cesse de grandir, après les nouvelles violences contre les personnes de couleurs aux États-Unis. Le dernier en date, Jacob Blake, paralysé après avoir reçu pas moins de 7 balles dans le dos de la part d'un policier blanc. 

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Adele (@adele) le