Ce jeudi à Kaboul, une cinquantaine de femmes se sont réunies pour manifester contre la formation du nouveau gouvernement. Dirigé par les talibans, ces fondamentalistes religieux qui ont pris le pouvoir depuis le 15 août dernier, le pays est en proie à la terreur, et les femmes en sont les premières cibles.

Une manifestation à haut risque

C'est un acte tout à fait anodin pour nous en France mais absolument héroïque pour ces femmes afghanes. Alors que le pays est aux mains des talibans, elles ont organisé une manifestation pour protester contre l'absence des femmes dans cette nouvelle formation politique. Pour elles, la présence des femmes à des postes gouvernementaux est essentielle puisqu'elle garantit la sécurité de ces dernières dans le pays.

 

 

Une situation de plus en plus préoccupante pour les femmes du pays

Pour rappel, lors de leur première prise de pouvoir à la fin des années 90, les talibans ont fait disparaître peu à peu les femmes du paysage public afghan. La cause ? Une application rigoureuse de la charia. Et même si les dernières déclarations des responsables annoncent une vision plus modérée et un "respect" du droit des femmes, de leur droit au travail et à l'éducation, dans les faits, c'est une tout autre réalité...

Les Éclaireuses

 

 

 

 

Tags : News, société