Les événements dramatiques liés aux changements climatiques ne cessent de s’enchaîner, causant cette fois la mort de 292 tortues vertes retrouvées échouées sur les plages de l'État mexicain d'Oaxaca.

Une « marée rouge » serait à l’origine de leur décès. Selon les autorités de l’environnement, cette fameuse marée rouge serait constituée de micro-algues en recrudescence, notamment à cause du dérèglement climatique.

Arrivées sur les côtes d'Oaxaca le 25 décembre, selon un communiqué de l'autorité mexicaine de protection de l'environnement, elles favoriseraient le développement de petits poissons appelés les salpes, paralysants et mortellement toxiques pour les tortues.

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News divertissement