Quels sont les nouveaux mots qui seront introduits dans les pages du Larousse en 2023 ? La nouvelle édition du dictionnaire, dont la sortie est prévue en 2023, a d'ores et déjà révélé une longue liste de mots qui seront désormais référencés dans le dictionnaire. Cette année, ce sont près de 150 termes qui vont prendre leurs aises dans les pages du Larousse. Tous ces mots font, depuis quelque temps, partie de la langue française. Le français étant une langue vivante, il est donc tout à fait normal qu'il y ait des ajouts réguliers de mots dans le vocabulaire courant. 

Parfois, ce sont des néologismes qui deviennent des mots à part entière ou ce sont des termes inspirés (ou piqués) à d'autres langues, comme le wokisme par exemple. Dans un monde où l'hyperconnexion est légion, il est tout à fait normal que certains termes passent de langue à langue. C'est en ça qu'une langue s'enrichit (quoique puissent en penser les boomers (encore un anglicisme récent)).

Mais du coup, quels sont les mots qui font leur entrée dans le dico ?

Des mots pour définir la société

Dans la myriade des mots, on retrouve pas mal de termes utilisés pour décrire la société ou un fait de société. Ainsi, dans les pages du Larousse, dès le mois de juin, on trouvera le terme "Wokisme" qui est défini par le Larousse comme " Une idéologie d'inspiration woke, centrée sur les questions d'égalité, de justice et de défense des minorités" ou encore le terme "Grossophobie", qui a largement été popularisé par les réseaux sociaux et qui se définit comme "une attitude hostile, moqueuse et/ou méprisante, voire discriminatoire, envers les personnes obèses ou en surpoids."

Cyberharcèlement fera également une entrée (remarquée) dans le dictionnaire. Avec l'augmentation de la vie digitale (et la naissance du Metavers), il est bien possible que ce terme soit de plus en plus utilisé dans l'avenir.

Des mots étrangers ou pour définir des concepts venus d'ailleurs

Les pages du dico vont également se noircir de mots venus d'ailleurs comme halloumi (qui est un fromage chypriote), konjac (qui est une plante japonaise), yodel (qui est une technique de chant pratiquée dans les Alpes allemandes) ou encore K-pop (un terme qui définit de façon globale toute la production musicale en provenance de Corée du Sud). 

Ces ajouts sont directement liés aux tendances actuelles : le konjac et l’halloumi sont les nouveaux péchés mignons des bobos de France et de Navarre et la K-pop semble faire tourner la tête à la planète entière depuis quelques années déjà. En revanche, pour ce qui est du Yodel, on ne sait pas trop pourquoi ils ont attendu 2023 pour l'intégrer aux pages du dictionnaire.

Quelques autres mots qui entrent dans le dico

Aide médicale de l'État : Dispositif permettant aux étrangers en situation irrégulière de bénéficier de soins.
Aquaponie : Système qui unit l'élevage de poisson et la culture de plantes aquatiques.
Concept store : Boutique hybride proposant plusieurs concepts. 
Entreprise zombie : Entreprise qui manque de profitabilité. 
Flow : Débit, style dans le rap ou série de mouvements au yoga. 
Invisibilisation : Action d'invisibiliser. 
Jouabilité : Maniabilité d'un jeu vidéo. 
Ludification : Utilisation des mécanismes de jeux dans un autre domaine. 
Pervers narcissique : Type de manipulateur. 
Polliniser : Le fait de polliniser. 
Séparatisme : Volonté d'un groupe d'individus unis par un certain caractère et en une zone géographique.
Sériephile : Un amateur de séries. 
Syndrome de glissement : Définit un changement brutal de comportement chez les personnes âgées.
Transition écologique : Représente la période d'adaptation qui permet d'adopter de nouveaux comportements bénéfiques pour le climat.
Upcycling : Principe de réutilisation des matériaux ou des objets.

Cette nouvelle édition du dictionnaire Larousse comprendra donc 64000 mots, 28 noms propres et 5500 cartes.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News Bien-Être, News Société/Tech, News Société