Aphrodite, déesse de l’amour, Athéna, déesse de la sagesse, Artémis, déesse de la chasse et bientôt vous : déesse de la mode !

Eh oui aujourd’hui, votre allure devient éternelle ! Comment ? En apprenant à entretenir votre garde-robe comme il se doit.

Astuces de lavage, conseils de pro et remèdes de grand-mère, rien ne sera laissé au hasard pour allonger la durée de vie de vos vêtements préférés et leur faire atteindre l’immortalité !

Adieu les taches, exit les pulls qui rétrécissent et bonjour le blanc étincelant, les mailles cocon et le dressing paradisiaque.   

Votre style mythique rejoindra ainsi les hautes sphères fashion, et telle une papesse de la mode, vous règnerez sur l’Olympe grâce à un look absolument divin !

Enjoy,

Les Éclaireuses mythologiques

 

1 – La base d’un bon entretien : trier ses vêtements
Source : Britco

On ne le répètera jamais assez mais la base ultime d’un bon entretien de votre garde-robe, c’est le tri avant lavage ! Pas de secret !

On sépare donc son linge en fonction des couleurs, en veillant à laver seule les pièces colorées neuves. Et on prête aussi attention aux matières et aux mélanges de matières qui peuvent être trompeurs.

 

2 – Attention aux zips et aux velcros
Source : Emilija Taseska

Imaginez enfermer votre chat dans votre bac à linge : gare aux coups de griffes ! Et bien mettre des zips ou des velcros non fermés au préalable dans le tambour de la machine à laver, c’est pareil ! On fait donc attention pour éviter les larmes à la fin du lavage.

 

3 – Bien vider ses poches avant le lavage pour éviter les catastrophes
Source : Etsy

Que celle qui n’a jamais retrouvé des miettes de Kleenex éparpillées dans son linge mouillé nous jette la première pierre ! On check donc ses poches avant toute machine pour récupérer les éventuels mouchoirs, tickets restau, tickets de métro, pièces de monnaie, barrettes…

 

4 – Retourner ses vêtements avant de les mettre à la machine
Source : Design Mag

Cela vaut surtout pour les pièces en velours, les tops imprimés, et tous les vêtements délavés ou lavés après fabrication comme les jeans. Pour les préserver au maximum, on pense à les retourner avant lavage. Un peu fastidieux certes, mais le jeu en vaut la chandelle !

 

5 – Utiliser des filets de lavage pour les pièces délicates
Source : Caraselle Direct

Vous tenez à vos petites culottes en dentelles et à ce petit pull en maille légère ? Alors prouvez-leur en les glissant dans un filet de lavage avant de les mettre en machine. Comme le dit l’adage, « on ne mélange pas les torchons et les serviettes ! ».

 

6 – Décrypter les étiquettes
Source : Bonne Gueule

Ah lala, qu’elle est loin l’époque bénite où l’on donnait tout notre petit linge à maman sans nous soucier de rien ! Aujourd’hui c’est à nous de prendre les choses en main et donc de lire les étiquettes. Mais pas toujours facile d’y voir clair ! Voici donc un petit récap’ !

 

7 - Bien choisir sa lessive
Source : Classy Clutter

On ne part pas en guerre sans arme ! Alors pour choisir celle qu’il vous faut pour prendre soin de vos vêtements au mieux, voici un petit mémo :

- Lessive en poudre : pour le linge blanc et/ou très cracra
- Lessive liquide : pour des cycles de lavage à basse température et pour les pièces colorées
- Lessive spéciale : pour le noir, le linge délicat et les lainages

 

8 - Bien lire la notice de son lave-linge pour choisir les bons cycles
Source : Homes to love

Tout comme vous ne partiriez pas en vadrouille sans GPS, vous ne pouvez pas lancer une machine sans avoir au préalable jeter un coup d’œil à la notice de votre lave-linge. Elle vous informera sur les cycles de lavage proposés et vous indiquera les plus adaptés à vos attentes. Résultat : une garde-robe préservé et souvent des économies d’énergie réalisées !

 

9 - Bien laver ses mailles
Source : Tendances de mode

C’est sûrement le sujet le plus épineux ! Chaque pull et gilet étant différent en termes de matière et d’épaisseur, le mieux est de les regarder un par un.

Pour les pulls en coton, pas de prise de tête : normalement, un programme à 30° fera l’affaire sans problème.

Pour la laine, c’est un peu plus risqué mais à froid en cycle délicat, il n’y a normalement pas de soucis. Le tout est d’éviter absolument de laver ses mailles à haute température sous peine de retrouver un pull en taille enfant à la sortie de la machine.

 

10 - Prendre soin des pièces en cachemire
Source : Death by Elocution

Si l’entretien de la laine est déjà compliqué, celui du cachemire est un vrai sacerdoce ! On peut choisir d’opter pour une lessive spéciale lainage associée au programme délicat de son lave-linge.

Mais le mieux reste le lavage à la main avec de l’eau tiède et un peu de shampoing doux, moins agressif que la lessive. On masse délicatement son cachemire, on le laisse tremper quelques minutes puis on rince abondamment avant de le faire sécher bien à plat.

 

11 - Obtenir un blanc étincelant et un noir profond
Source : Sandra Semburg

Qui n’a jamais fini en larmes en retrouvant son top blanc préféré jauni après lavage ? Pour éviter que le cauchemar ne se reproduise, on lave TOUJOURS le blanc avec le blanc ! Et on n’oublie pas une chaussette rouge dans le lot par mégarde…

Et si le mal est déjà fait, on peut toujours blanchir son linge en le laissant tremper dans de l’eau tiède mélangée à du jus de citron, du savon de Marseille et du bicarbonate de soude. Sans parler du pouvoir du séchage au soleil !

A la limite, on peut également retirer une tache sur du coton blanc avec de l’eau oxygénée. Mais surtout, surtout, on fuit l’eau de Javel qui détruit les fibres des tissus et ne ferait qu’empirer les choses.

Et en ce qui concerne le noir, pour éviter qu’il ne vire au gris, on privilégie les cycles courts à basse température, avec peu de lessive et si possible, de la lessive spéciale.

 

12 – Ne pas laver trop souvent ses jeans
Source : Sandra Semburg

Ils ont beau faire les fiers comme ça, les jeans ne sont pas si durs qu’ils n’y paraissent et peuvent même se révéler bien fragiles. On évite donc de les laver trop souvent. Eh oui, mesdames porter votre denim préféré 5 fois d’affilée (ou plus) ne fera pas de vous une cracra et le préservera de la détérioration. Il vous suffira de bien l’aérer entre chaque utilisation.

Et pour lavage, on pense à bien le retourner et on utilise une lessive pour tissus sombres, un cycle délicat, et un bouchon de vinaigre pour fixer les couleurs.

 

13 - En cas de doute : miser sur le lavage à la main
Source : Hello Glow

Il n’y a pas de secret ! Le lavage à la main est certes un peu relou, mais c’est lui qui préserve le mieux nos vêtements. En cas de doute, on plonge donc sa pièce dans une bassine d’eau tiède mélangée à un demi-bouchon de lessive, on masse doucement et on laisse tremper quelques minutes avant de rincer.

Petites astuces pour accélérer le séchage : si ce n’est pas une pièce trop épaisse, on peut l’essorer dans une serviette éponge. Et on peut également la mettre dans une essoreuse à salade et mouliner ! Il ne reste plus qu’à étendre.

 

14 - Vestes, blousons, manteaux… au pressing !
Source : Emilija Taseska

Nos vestes, blousons et manteaux requièrent souvent un nettoyage à sec. On file donc les déposer au pressing et ce, pas trop souvent. Une fois chaque saison suffit amplement car, non seulement on les porte souvent en alternance et en plus, malgré le fait que ce soit des pros, le pressing n’est pas sans conséquences sur nos vêtements.

 

15 - Agir vite contre les taches
Source: Vintage Revivals

Une tache est si vite arrivée ! En cas de tracas, on attrape immédiatement un chiffon et de l’eau chaude et on frotte doucement sans ajout de savon. Celui-ci risquerait de créer une belle auréole, voire de décolorer ou de créer une tache blanche.

 

16 - Venir à bout des taches
Source: Mamarantau

Comme on ne peut pas toujours appeler mamie avant de faire une lessive, voici les meilleurs remèdes de grand-mère pour venir à bout des taches les plus courantes :

Attention ! ces astuces sont générales et ne sont donc pas forcément adaptées à tous les textiles.

Tache de transpiration

Avant lavage, on laisse tremper la pièce pendant quelques heures dans un mélange d’eau et de bicarbonate de soude. Sinon on tamponne la tache avec un peu de vinaigre dilué dans de l’eau.

Tache de sang

Surtout pas d’eau chaude qui risquerait de « cuir » le sang et de l’’incruster ! Avant lavage, on applique donc un peu d’eau froide et du gros sel (ou un cachet d’aspirine écrasé) et on laisse agir plusieurs heures. Le sel (ou le cachet) va permettre d’aspirer le sang.

Tache de maquillage

Pour le rouge à lèvres, deux astuces. Soit on vaporise de laque et on frotte avec un chiffon humide jusqu’à disparition, soit on mise sur le savon de Marseille. Et en ce qui concerne le fond de teint, soit on imbibe un coton de vinaigre blanc avec lequel on frotte doucement la tache, soit on utilise directement du démaquillant, puis du savon de Marseille.

Tache de vin rouge

D’abord, on pense à absorber avec du sopalin. Puis on applique du gros sel, on laisse agir une vingtaine de minutes, on enlève le sel, on frotte avec du savon de Marseille et on rince à l’eau froide. Pour les ménagères averties, on peut aussi utiliser de la terre de Sommières.

Tache de gras

Comme pour le vin, on absorbe et on saupoudre de terre de Sommières qu’on laisse agir quelques heures. Et si on est moins équipée, on peut aussi frotter avec de la fécule de maïs (Maïzena pour les intimes) ou du savon de Marseille sec.

Chewing-gum

La meilleure des astuces et des frotter avec un glaçon ou de mettre directement la pièce au congélateur. Le chewing-gum va durcir et il suffira ensuite de le gratter délicatement avec une pointe de couteau.

Tache d’herbe

On s’arme d’une vieille brosse à dents et de dentifrice et on frotte ! Ou alors, on imbibe de vinaigre blanc (ou d’alcool à 90°) et on laisse agir 30 minutes avant de laver.

Tache d’encre

On frotte la tache avec une éponge imbibée de lait chaud. Tada !

Tache de fruits rouges

On applique sur la tache un chiffon imbibé de jus de citron ou de vinaigre blanc.

 

17 - Miser sur le détachant
Source: Pinterest

Si toutes les astuces précédentes n’ont pas fonctionnées, ou s’il reste des traces, un bon détachant avant lavage permettra normalement de venir complètement à bout des taches. Par contre on évite de frotter. On vaporise et on attend juste que le produit agisse avant de mettre en machine.

 

18 - Penser à l’allié vinaigre : excellent adoucissant et fixateur de couleurs
Source: MD Health

Allié ménage incomparable, le vinaigre est également idéal pour prendre soin du linge. Il est capable de remplacer les adoucissants du commerce parfois à l’origine d’allergies et c’est aussi un excellent fixateur de couleur, notamment pour les jeans.

 

19 - Bien étendre ses vêtements après lavage
Source: Homedit

Si le sèche-linge est bien pratique, ce n’est pas la meilleure façon de prendre soin de ses vêtements. On évite donc de l’utiliser pour les pièces délicates de sa garde-robe que l’on préfèrera étendre. On suspend les chemises et les t-shirts sur cintres afin de limiter les plis, tandis qu’on sèche les mailles bien à plat pour éviter toute déformation.

 

20 - Quelques règles pour un repassage respectueux et efficace
Source: Pinterest

Tous les vêtements ne se repassent pas à la même température. On les organise donc en piles pour faciliter le repassage. Coton avec coton, soie avec soie, mailles avec mailles… Vous avez compris l’idée. Le mieux est de les repasser encore humides. Et on peut placer un linge humide entre le fer et les tissus délicats pour les protéger.