Ah, les beaux jours... Les oiseaux qui poussent la chansonnette, l'air qui se fait plus respirable et le soleil qui brille fort.

Oui vraiment fort, peut-être un peu trop fort... Qui dit jours ensoleillés, dit chaleur parfois insoutenable mais surtout arrivée du cauchemar de toutes les peaux sensibles : les coups de soleil

Un vrai plaisir que de voir se poser sur notre peau ces petites marques rouges qui nous font souffrir le martyre et nous force à nous badigeonner d'aloe vera pour finir huileuse, collante et tout sauf gracieuse. 

Mais, si la plupart du temps, ces coups de soleil, que l'on préférerait éviter de se trouver à des endroits où on les attendait, il y a des fois où c'est à croire qu'ils l'ont vraiment fait exprès. 

Le nez rouge en plein mois de juillet, on peut encore l'accepter, la plaque de feu au cou, on peut la supporter, sur les mollets c'est un enfer mais on l'avait tout de même bien cherché. Mais alors... le coup de soleil qui joue le sournois et prend pour cible nos genoux alors que l'on porte un jean... Ça, non ! 

Qui se serait douté qu'en enfilant votre jean troué ce matin, vous finirez avec de gros coups de soleil bien rouges sur ces bouts de peau laissés à l'air libre. Bon, c'est vrai que, mettre un jean alors qu'il fait 30 °C, c'était vraiment tenter le diable... 

Et voilà les clichés qui vont vous passer l'envie de vous approcher de votre jean fétiche lors de la prochaine vague de chaleur. 

Comme quoi le jean 100 % destroy n'est pas si mal pour prendre le soleil comme il se doit !

Enjoy,

Les Éclaireuses