"Le bon roi Dagobert, a mis sa culotte à l'envers. Le grand saint Éloi lui dit : Ô mon roi, Votre majesté est mal culottée. C'est vrai lui dit le roi : je vais la remettre à l'endroit."

Il en avait de la chance Dagobert, au moindre fashion faux pas, son fidèle saint Éloi accourait pour lui prodiguer ses précieux enseignements. Tremble Cristina, le précurseur du conseil en image c'était lui !

Malheureusement nous, on n'a pas toujours un fashion mentor sous la main et quand on se trompe de culotte, il n'y a personne pour nous le dire.

Pourtant, bien qu'ils soient cachés (enfin c'est mieux), les sous-vêtements sont les piliers d'un look, les fondations sur lesquelles on doit pouvoir se reposer sans jamais douter. Enlevez un pied à la Tour Eiffel et tout s’écroule ! Et bien enfilez une culotte qui vous coupe la fesse et c’est la même chose : c’est votre look qui se casse la figure !

Alors pour conserver l’équilibre fragile de votre style, suivez ces précieux conseils et apprenez à choisir la bonne culotte pour votre look et votre morpho !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 - Rappel : savoir adapter ses sous-vêtements à sa morphologie

Jupe patineuse, robe fluide, pantalon oversize, sous un bas ample vos fesses sont libres comme l’air ! Dans ce cas, un seul mot d’ordre : on se fait plaisir (et on fait plaisir à son Jules par la même occasion). Mais si on peut se lâcher sur la dentelle et les froufrous, on applique quand même quelques règles morpho pour être au top de ses formes !

- Pour les hanches larges :

Source: Polyvore

On privilégie le shorty plutôt taille basse pour éviter de marquer la taille et du coup de donner encore plus d’importance à nos hanches. C’est la meilleure alternative sexy entre le tanga et le boxer.

Et pour qu’il soit aussi séduisant que confortable, on le choisit une taille au-dessus de notre taille habituelle de vêtement.

On peut aussi choisir un dessous sans coutures qui évitera toutes les marques disgracieuses.

À éviter : les culottes échancrées qui ont une fâcheuse tendance à couper la fesse et le string qui fera ressortir toutes nos petites rondeurs.

- Pour les hanches menues :

Source: Bonjourtoutlemonde.com

Tanga, string, culotte, boxer, shorty… Si vous êtes dans cas-là, vous êtes plutôt chanceuse puisque vous pouvez tout vous permettre. Yolo ! Mais sachez qu’une mini culotte, un tanga ou un string permettront de donner, par effet d’optique, un peu plus d’ampleur à vos hanches.  

- Pour les fesses plates :

Source: Jolies mômes le blog

Vous enviez le booty de Beyonce et rêvez de pouvoir twerker ! Pas de panique, on a trouvé votre allié : la culotte rétro. En effet, en choisissant une culotte taille basse très sixties avec volants, petits nœuds, ou formes bouffantes, vous allez pouvoir donner du volume à votre joli popotin.

Et pour les tricheuses, vous pouvez aussi opter pour une culotte push-up. Ni vue ni connue, je t’embrouille !  

- Pour les fesses rondes :

Source: Instagram @theashleygraham

Vous êtes du genre voluptueuse et souhaitez le faire savoir de la plus jolie des façons ? Alors misez sur le boxer ou le shorty qui viendra joliment envelopper et maintenir vos fesses.

Et choisissez-le une taille au-dessus de votre taille habituelle pour éviter que les coutures coupent vos formes, ce qui amplifierait vos petits bourrelets.  

À éviter : les culottes trop échancrées et les culottes rétro taille-haute qui ne feront qu’accentuer les formes.  

- Pour les fesses rebondies :

Source: Instagram @anyuta_Rai

Vous avez LES fesses ! Les parfaites, le graal, celles de Beyonce et Rihanna. Et tout le monde vous déteste pour ça. Mais vous avez bossé dur pour les avoir (squats, roller, fitness et j’en passe) et vous méritez bien de les mettre en valeur.

Une chance, tout vous va, mais pour dévoiler au mieux vos fesses galbées, optez pour un tanga ou un shorty.

- Pour celles qui ont un petit ventre :

Source: Instagram @lonelylingerie

Pour gommer un peu votre petit ventre, enfilez une culotte taille haute et devenez une pin-up des temps modernes !

Évitez malgré-tout les culottes trop gainantes à porter occasionnellement seulement car elles sont mauvaises pour la circulation et surtout pour le confort.

À éviter : les sous-vêtements taille basse qui n’apporteront aucun maintien et feront ressortir vos poignées d’amour.

2 - Le bon dessous pour une jupe ou une robe moulante
Source: actitudfem.com

Dès qu’on enfile une jupe affriolante petite jupe moulante, la problématique n’est plus la même. Il serait dommage de gâcher son effet avec des sous-vêtements apparents.

Alors on range nos froufrous au placard, et on mise sur une culotte en soie fine ou en microfibre (effet seconde peau garanti) et taille haute qui donnera du galbe en restant invisible.

Attention ! si on est parfois tentée de mettre un string en pensant qu’il y aura moins de tissu apparent, il faut être prudente car, à moins d’avoir des hanches très fines, il aura tendance à faire ressortir les rondeurs. Si on veut quand même en porter un, on le choisit une taille au-dessus.

 

3 - Le bon dessous pour un pantalon moulant
Source: lebloglingerie.com

Vous avez trouvé le pantalon parfait, celui qui enveloppe vos fesses à la perfection ! Alors évitez l’erreur fatale : la petite culotte qui coupe les formes. Pour ça, optez pour un boxer ou un shorty à coutures invisibles.

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

4 - Le bon dessous pour un pantalon taille haute
Source: Naked Princess

Le pantalon taille haute ceinturé, il nous fait un style de dingue et on l’adore. Mais il requiert une taille de guêpe et pour ça, rien de mieux qu’une culotte légèrement gainante pour amincir et lisser la silhouette.

 
5 - Le bon dessous pour une combinaison
Source: WeHeartit

Selon sa forme, on peut lui appliquer les mêmes règles que pour un pantalon moulant ou un bas ample mais quitte à porter du une pièce autant jouer le jeu à fond ! Dans ce cas, on choisit un body parfaitement ajusté.

 

6 - Le bon dessous pour un bas transparent
Source: WeHeartit

Sans se prendre pour Kim Kardashian, il arrive qu’on craque pour un pantalon léger ou une petite robe un peu transparente. Dans ce cas, on évite la catastrophe en adoptant des dessous adaptés.

Concernant la forme, on privilégie les boxers ou les culottes tailles hautes qui enveloppent les formes tout en sensualité.

Concernant la couleur, s’il s’agit d’un bas clair, on privilégie absolument les dessous de couleur chair ou rouge (eh oui étonnant conseil tout droit issu des mannequins du monde entier !). En revanche attention ! Sous du blanc, un dessous blanc se verra 100 fois plus !

Et s’il s’agit d’un bas foncé, on mise sur des dessous noirs.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail


7 - Le bon dessous pour faire du sport
Source: Frenchie-pop

Bien que les marques de sport proposent des gammes complètes de sous-vêtements high-tech avec absorption de transpiration/régulateur d’humidité/maintien/confort, sous des bas un peu moulants type leggings ou short, ces dessous avec taille et bords élastiques donnent souvent l’impression de ressembler à un rôti. No way !

Pour éviter ça, on se rabat sur la valeur sûre : le dessous en coton respirant. En mode boxer, slip ou string, on le choisit sans coutures pour un confort absolu et pour qu’il reste imperceptible.

 

Let's shop !