Dans une société en perpetuelle quête de minceur et de perfection, le poids est au bout de toutes les lèvres et au coeur de toutes les discussions.

Chacun y va de sa solution miracle pour obtenir le corps le plus canon, entre les régimes tendances et les devenus légendaires "ne mange pas trop gras, trop sucré, trop salé", "mange 5 fruits et légumes par jour", "consomme des produits laitiers", il est devenu difficile de s'y retrouver. Et finalement, quelques recherches suffisent à se rendre comtpe qu'on entend tout et son contraire. 

Bienvenue dans l'ère du "dompte ton corps, contrôle-toi, résiste". Le plus curieux dans tout cela, c'est qu'on entend bien trop souvent ces mots qui poussent à la constante restriction et bien trop rarement "écoute ton corps". Parfois, on essaie tellement de manger "comme il faut", qu'on en oublie de manger comme on en a besoin.

Pourtant, si vous apprenez à véritablement écouter votre corps, à le comprendre et à entendre les signaux qu'il vous envoie, vous vous rendrez vite compte qu'il vous dit absolument tout, et qu'en somme vous n'avez personne d'autre à écouter que vous-même. 

Voici donc les principales idées reçues à bannir immédiatement sur la façon d'atteindre son poids idéal. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Faire trois repas par jour
 Source : We heart it via juhy

Il faut avant toute chose apprendre à faire la différence entre l'envie de manger, la fringale, qui peut venir pour plusieurs raisons : parce que vous vous ennuyez ou parce que c'est tentant, et le véritable besoin de manger. Par exemple, si vous avez le sentiment d'avoir faim parce que vous êtes stressée, appelez plutôt votre meilleure copine ou prenez un bain chaud.

Si, dans un premier temps, vous avez du mal à déterminer quand vous avez faim et quand vous avez envie de manger, prenez l'habitude suivante : quand la sensation de faim monte, buvez un verre d'eau. Attendez une dizaine de minutes, si après cela, vous avez encore faim, alors vous devez manger, sinon, c'est que vous aviez simplement envie de manger et pas véritablement faim. 

Pour atteindre le poids idéal, il est primordial d'apprendre à écouter et à comprendre son corps bien avant d'écouter les consignes des divers régimes ou modes de vie soit-disant miraculeux. 

Ne vous obligez pas à faire trois repas par jour, mangez quand vous avez faim et non quand vous devez manger.

Si vous avez faim et besoin de dîner à 17 heures plutôt qu'à 20 heures, faites-le. Peu importe si c'est l'heure de manger ou non, écoutez-vous. Non seulement, cela vous évitera de grignoter inutilement et en plus, vous ne vous jetterez pas sur la nourriture à 20 heures tant votre sensation de faim sera grande. Plus vous vous frustrez, plus votre corps va se venger et en demander ensuite. Vous risquez donc de manger plus qu'à votre faim, et vous aurez tendance à vous "goinfrer".

Apprenez donc à apprivoiser votre corps, et à écouter les signaux que vous recevez. 

Si vous avez des contraintes sociales, prévoyez une collation avant d'avoir faim, cela vous évitera de vous ruer sur les sucreries. 

À l'inverse, ne vous forcez pas à finir votre assiette, si vous n'avez plus faim, arrêtez de manger (attention pas de gaspillage, les restes, c'est direction le frigo, pas la poubelle !).

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Manger équilibré 
 Source : We heart it via waqula

Oui, mais sur plusieurs jours. Si vous essayez d'équilibrer chacun de vos repas en apport en protéines, en glucides, en lipides, en minéraux et en vitamines, vous finirez sans aucun doute par trop manger. Si vous réussissez à maîtriser l'art d'écouter votre corps, nous vous garantissons que vous parviendrez par vous-même à savoir si vous avez besoin de protéines ou d'un smoothie vitaminé. 

Une fois de plus pas d'extrême, ne vous privez pas outre-mesure, sinon vous allez vous frustrer et vous vous précipiterez tôt ou tard sur une sucrerie. Mangez ce cookie si vous en avez envie, mais prenez votre temps, savourez-le sans culpabiliser et limitez le sucre le jour suivant. C'est là que se situe le véritable équilibre alimentaire. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3. Faire du sport 
 Source : We heart it via ikrud69

OUI faire du sport est indispensable à votre santé, il n'y a aucun secret là-dessus (pardon à toutes celles qui ont, un instant, eu l'espoir que ce ne soit pas le cas en lisant ce sous-titre).

Cependant, une fois encore, cela doit être à votre rythme, selon ce que votre corps vous dit. Ce n'est pas la peine de vous tuer à la salle pendant deux semaines, et d'y aller tous les jours alors que vous n'avez pas fait un seul squat depuis 6 mois, vous allez vous dégouter et vous n'y retournerez plus. Votre cerveau va inconsciemment associer le sport à une sensation de souffrance et vous aurez de plus en plus de mal à vous motiver, jusqu'à finalement lâcher prise.

Si au contraire, vous choisissez un sport qui vous correspond et que vous y allez en douceur, en essayant toujours de faire de votre mieux et une meilleure séance que la précédente mais sans pour autant vous arracher les poumons, vous allez associer le sport à un sentiment de bien-être et vous continuerez à en faire jusqu'à ce que cela devienne une habitude. Les résultats seront non seulement bluffants, mais en plus, vous vous sentirez bien, ce qui est finalement de loin le plus important. 

Bonus 
 Source : We heart it via jul_1805

Soyez tolérante avec vous-même, acceptez-vous et ne fixez pas votre attention sur ce que vous n'aimez pas. Soyez réaliste : le corps parfait n'existe pas et chacune a ses complexes (même cette collègue que vous trouvez à tomber, oui oui oui). 

Retenez que plus vous vous sentirez bien et à l'aise dans votre corps, plus vous serez belle, non seulement à vos propres yeux mais aussi à ceux des autres. 

 

Photo de couverture : ©Jay Alvarrez