Remonter le temps, vous en avez rêvé et c'est désormais possible...

Du moins, en partie, et ce n'est malheureusement pas pour nous réjouir. 

Vendredi dernier, un nouveau parc "National Enquirer Live" a ouvert aux États-Unis, en référence à un célèbre tabloïd américain. Il accueille, dans l'État du Tennessee, des attractions tout aussi hors du commun que choquantes. Le parc d'attraction propose à ses visiteurs un spectacle très spécial afin de revenir sur les ragots et les faits-divers qui ont été couverts par le célèbre journal.

Parmi la multitude de jeux à sensations fortes et d’expositions affichées dans le parc de 20 000 mètres carrés, on retrouve l'accident mortel de la princesse Diana

Près de 22 ans après la mort de Lady Di, le parc propose une reconstitution du crash qui lui a coûté la vie. Un brin hallucinante, mais surtout extrêmement choquante, l'attraction propose une mise en scène en 3D montrant une vue d'ensemble sur les rues de Paris en 1997, dans lesquelles la voiture de la princesse faisait une course-poursuite suivie de près par les paparazzi. 

À la fin de l'attraction, qui laisse sincèrement à désirer, un sondage interroge les visiteurs pour savoir s’ils croient à une probable grossesse de Diana Spencer et demande leur avis sur les causes de sa mort. 

Outre le fait de faire revivre la fin tragique de cette princesse des cœurs, des expositions mettent en scène de nombreuses publications scandaleuses du journal. Accusé de s'en mettre plein les poches en jouant dans le trash, l'homme à l'initiative de cette attraction précise "qu'il n'y a pas de sang".

Robin Turner a osé ajouter qu’il espère que les fils de Lady Di, les princes Harry et William, ne seront pas offensés si un jour ils venaient à venir dans ce parc à sensations fortes.

Ce qui est sûr, c'est que nous ne sommes pas près de mettre les pieds un jour dans ce parc. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-