Quand certains parents ne peuvent pas avoir d'enfants, c'est tout naturellement qu'ils se penchent sur l'adoption. 

Il y a 25 ans de cela, en Russie, un couple décide de ne pas faire comme tout le monde et, au lieu de se rendre à l'orphelinat, c'est dans un refuge que leur histoire débute. 

La famille tombe sous le charme d'un bébé ours grizzly, âgé de seulement 3 mois, qui, aujourd'hui, a bien grandi et mesure plus de deux mètres et pèse plus de 135 kg. Une belle bête qui demande énormément d'attention et surtout de nourriture. 

Plus glouton qu'un nourrisson, le grizzly désormais adulte ingère près de 25 kg de poissons, de légumes et d'autres mets qui composent ses repas journaliers. Un aspect financier non négligeable quand on compare les besoins nutritionnels d'un enfant à ceux d'un ours. 

Une chose à laquelle les heureux propriétaires du grizzly, Svetlana et Yuriy, ne semblent pas accorder la moindre importance au vu de l'amour qu'ils donnent à leur animal. 

Toute l'attention de la petite famille tourne autour de Stepan, loin de ses congénères, l'animal a besoin d'être constamment stimulé, ce que le couple prend soin de faire au quotidien. 

Depuis 25 ans, le petit grizzly devenu grand s'est totalement intégré dans cet environnement hors du commun et a pris la place d'un réel enfant. Jouer avec ses parents, passer à table, regarder la télé en famille... Toutes ces petites choses du quotidien sont devenues la routine de Stepan. 

Vous trouvez ça dangereux ? Ne vous inquiétez pas, Svetlana et Yuriy assurent que l'ours fait preuve d'un calme olympien et n'a jamais montré de signes de violence ou été agressif. 

En tout cas, il reste bien plus dissuasif qu'un chien de garde. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

-

-