On n'a plus aucun mal à dire que OUI, on est actives sur les applications de rencontres. On n'a plus aucune honte à se faire des connaissances - pour une nuit, comme pour la vie - via ces réseaux... Et c'est déjà un grand pas.

Seulement voilà. Chaque plateforme a sa particularité, son "petit truc en plus". Elles se différencient toutes, d'une manière ou d'une autre, ce qui permet à tous les grands adeptes de ces dernières d'y trouver leur compte.

Pour les sapiosexuels, on vous propose V!BES, une nouvelle application de rencontres entièrement basée sur les goûts de ses inscrits. Un sapiosexuel, c'est quoi ? C'est quelqu'un qui est sexuellement et/ou sentimentalement attiré par l'intelligence d'une personne. On va peut être enfin trouver notre vibe jumelle...

V!BES : les goûts avant l'apparence

Après avoir créé PACO, un réseau social entièrement dédié à la culture, en mars 2022, les trois cofondateurs ont, comme une suite logique, décidé de se langer dans la folle aventure de l'application de rencontre... Et pas n'importe laquelle ! En effet, V!BES sera ainsi basé sur les goûts artistiques de ses membres. Le principe est simple : durant notre inscription, on choisit toujours quelques photos de nous, mais aussi et surtout quatre œuvres. Il peut d'agit de sons comme de films et séries. Elles seront ensuite mises en avant au moment ou un autre inscrit tombera sur notre profil. Ainsi, il peut choisir de partir en courant, ou pas, si on est très branchés tueurs en série.

Tout le concept de cette application repose ainsi sur les goûts des uns et des autres. Si nous sommes bien plus de genre à nous laisser envoûter par des connaissances culturelles que par un selfie, alors cette plateforme est faite pour nous.

Un réseau inclusif

V!BES place également l'inclusivité au centre de ses valeurs. Il est primordial, aux yeux des fondateurs, que tout le monde se sente bien et à l'aise avec ce réseau. La plateforme est donc entièrement dépourvue de normes : elle n'a pas de genre, ni de préférences et goûts. Tout le monde est libre de s'y créer un compte... Pour peut-être, qui sait, trouver l'âme sœur.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : amour, couple, société, News Société