On dit souvent qu'un prénom en dit long sur quelqu'un. On a tendance à les assimiler à des personnes que nous connaissons et, ainsi, à leur caractère, leur personnalité, leurs qualités et leurs défauts. Tout le monde a donc naturellement son avis, ses petites préférences et ses a priori sur certaines d'entre elles...

Même lorsqu'il s'agit d'infidélité. Et il ne s'agit pas que d'un sentiment, puisque la science l'a prouvé. En effet, selon une récente étude réalisée par le site de rencontre Gleeden, les personnes qui portent ces prénoms féminins et masculins ont le plus tendance à ne pas être fidèles en couple…

Les prénoms les plus portés

Cette étude a été effectuée sur les 2,5 millions d’adhérents du site de rencontre en France. Parmi les 8 000 hommes et femmes qui ont été infidèles ces douze derniers mois, des prénoms sont sortis du lot. La plupart d'entre eux font évidemment partie des prénoms les plus portés.

"Le classement des prénoms les plus infidèles a été réalisé à partir des prénoms déclarés par nos membres lors de notre enquête. Sans surprise, les prénoms les plus portés par notre communauté sont des prénoms communément donnés aux bébés nés dans les années 70 dans les catégories sociales supérieures", explique Solène Paillet, responsable de la communication de Gleeden.

Les tops 10 des prénoms féminins et masculins

Ainsi, voici le top 10 des prénoms féminins les plus infidèles :

- Hélène
- Julie
- Anne
- Catherine
- Isabelle
- Christelle
- Alice
- Juliette
- Vanessa
- Clémence

Et celui des prénoms masculins :

- Patrick
- Stéphane
- François
- Pierre
- Thomas
- Alexandre
- Geoffrey
- Matthieu
- Didier
- Maxime

Étude très fiable, mais à ne pas prendre pour autant trop au sérieux. Si notre moitié s'appelle Hélène ou Didier, elle n'est évidemment pas irrévocablement infidèle…

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : amour, couple, société