Mariage sans enfant, bonne ou mauvaise idée ?

Juliette Gour 15 mai 2023

C'est la grande question qui taraude tous les futurs mariés, faut-il ou non inviter les enfants à un mariage ? On a peut-être trouvé la réponse...

C'est un débat qui secoue régulièrement la toile et qui a le mérite de poser un sérieux dilemme... La saison des mariages approchant, nous sommes tous en droit de nous demander si, oui ou non, les enfants sont acceptés au même titre que les adultes. Si pour certains, cela va sans dire, pour d'autres, c'est un sujet qui fait grincer des dents. 

Pourquoi de plus ne plus de couples favorisent-ils les mariages sans enfants ? 

Il y a de nombreuses raisons qui peuvent justifier le fait de ne pas souhaiter convier les enfants de vos invités à célébrer le plus beau jour de votre vie. Les enfants, ça fait du bruit, ça distrait les parents, ça peut se transformer en trouble-fête et, surtout, ça coûte beaucoup plus cher en traiteur (alors que la plupart du temps, ils ne mangent rien). 

Dans cette histoire, deux points de vue s'affrontent : le traditionnel, qui veut que toute la famille (de 0 à 99 ans) soit conviée au mariage et le moderne, qui a tendance à favoriser l'elopment (comprenez les petits mariages intimes). 

Dans l'absolu, rien ne nous empêche de faire ce que l'on souhaite le jour de son mariage (il ne manquerait plus que ça !), mais cette directive peut parfois être mal reçue par les invités. Heureusement, il est possible de faire passer la pilule en douceur... Il faut juste espérer que des parents récalcitrants ne se pointeront pas avec toute leur marmaille le jour J.

Mariage sans enfant : comment l'annoncer à ses invités ? 

Personne ne peut évidemment vous empêcher de ne pas convier les enfants à votre mariage (c'est votre grand jour, vous faites bien ce que vous voulez) mais il est parfois délicat d'annoncer à certaines personnes qu'ils devront laisser leurs enfants aux grands-parents ou à la babysitter. Le mieux, c'est encore de le jouer cartes sur table et d'annoncer clairement sur le faire-part que les enfants ne sons hélas pas admis à votre mariage. 

N'hésitez pas à jouer la carte de l'humour pour faire passer clairement le message : "vous avez le temps de booker la babysitter", "vos parents seront ravis de garder vos enfants pendant que vous faites la fête" ou encore "préparez-vous à vivre une soirée entre adultes, comme à la grande époque"... À vous de trouver la formule qui vous correspond le plus et qui vous aidera à faire passer la pilule (aussi difficile soit-elle à avaler pour certains).

Mariage sans enfant : la solution ultime pour que le mariage soit le plus festif possible ?

Si jamais certaines personnes trouvent votre décision trop extrême, n'hésitez pas à leur offrir une ribambelle d'arguments qui viendront appuyer votre choix. Vous pouvez miser sur le fait que le lieu n'est pas "kids friendly", qu'il y aura de l'alcool et que tout le monde ne sera pas en l'état de surveiller les enfants... Mais l'argument qui fait généralement mouche, c'est l'envie de vouloir célébrer ce jour si joyeux avec ses proches, sans que leur esprit soit préoccupé par la sécurité ou le niveau de fatigue des enfants. 

C'est un fait, sans les enfants, la fête est forcément plus folle, car les responsabilités de "la vie d'adulte" sont généralement oubliées dès la première coupe de champagne. N'hésitez jamais à étayer votre argumentaire pour faire comprendre à vos proches que les enfants, c'est non. Et si jamais il y en a qui insistent pour prendre la marmaille, dites-leur que ce n'est pas grave et que vous leur enverrez des vidéos du jour J pour qu'il s'imprègnent de l'ambiance. 

Sur Reddit et TikTok, de nombreux internautes racontent leurs (mauvaises) expériences

Il est important de garder à l'esprit que, même si vous avez prévenu longtemps en amont, certains irréductibles parents risquent de se pointer au mariage avec leurs enfants. Les témoignages sur Reddit et Tiktok ne manquent pas... Et généralement, les choses ne finissent pas de façon positive. 

"Le jour de notre mariage, 3 couples sont venus avec leurs enfants, ce qui fait un total de 9 enfants. Mon mari a finalement accepté que les enfants restent s'ils ne causaient aucun problème et si les parents s'engageaient à payer le repas de chaque enfant". 

D'autres personnes, plus modérées, essayent également de peser le pour et le contre en ce qui concerne les mariages sans enfants. Une chose est sûre, quelle que soit votre décision, il y aura toujours des gens qui ne seront pas contents : les personnes qui n'aiment pas forcément les kids seront passablement agacées de voir des enfants courir sur la piste de danse, quant aux parents, il est possible qu'ils soient attristés de ne pas pouvoir partager ce moment avec la chair de leur chair. 

La solution de repli ? Offrir la possibilité d'engager des personnes pour s'occuper des enfants pendant le mariage 

Vous n'arrivez pas à trouver un terrain d'entente et vous avez des proches qui insistent pour venir avec leurs enfants ? Essayez de trouver une solution qui convient à tout le mode : il est possible d'engager des babysitters ou des animateurs pour occuper les enfants pendant les mariages. Mais attention, cette solution engage généralement des frais supplémentaires... À vous de trancher pour savoir qui payera la douloureuse : vous, par pure générosité envers vos proches, ou les parents récalcitrants, qui ne peuvent pas vivre éloignés de leur enfant plus de 24 heures...

 

Tags : enfant, mariage, société

Juliette Gour
Chef de rubrique Bien-Être & Beauté
Amoureuse de la K-beauty, Juliette est également une experte en skincare, vous dévoilant les secrets des masques et des nouvelles routines beauté adoptées par vos stars préférées. Suivez cette passionnée polyglotte pour une aventure pleine de découvertes, de bien-être et de conseils avisés qui vous guideront vers une vie épanouissante et captivante. C'est grâce à sa licence en science du langage que Juliette manie comme personne les modes de pensées des différentes cultures, ce qui la pousse à voyager et à découvrir les diverses façons de penser qui enrichissent son approche du monde.

Vous aimerez aussi