Ça va le faire... Arrête de stresser... Ce n’est pas possible, mais où est encore passé ce téléphone... 

Chez vous, dans la rue, dans la voiture, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous parler à voix haute. Parfois, vous vous demandez même si vous ne seriez pas emprise d'une quelconque démence

Eh bien, détrompez-vous, vous pourrez continuer à râler à voix haute contre vous car une étude démontre que cette pratique aurait des effets plutôt positifs sur le développement de soi. 

À vrai dire, se parler à soi-même ne date pas d'hier, vous ne vous en rappelez peut-être pas mais tout a commencé dès que vous avez reçu en cadeau vos premières poupées. Toutes ces histoires que vous vous racontiez étant petite étaient déjà un signe d'une intelligence très développée.

Désormais, il est même conseillé que vous ayez des conversations avec vous-même, cela aiderait fortement votre concentration et aurait de nombreux bienfaits sur votre mémoire. 

En effet, plusieurs études l'ont démontré et c'est le journal Live Science qui explique que le fait de penser à voix haute aide à guider le comportement des enfants et des adultes, à se concentrer et donc à faire travailler la mémoire sur des tâches à accomplir. 

Dans une étude publiée dans le Quarterly Journal of Experimental Psychology, plusieurs psychologues se sont mis d'accord : avoir ce genre de conversations signifierait que vous réfléchissez bien plus rapidement que la moyenne. 

Ils ont également démontré que parler seule diminuerait le stress et les angoisses et serait un très bon moyen de se défouler ! 

Alors si vous ne vous y êtes pas encore mise, rien n'est perdu avec un peu d'entraînement, vous prendrez vite l'habitude. 

Les choses étant dites, vous pouvez être rassurée, vous ne finirez pas internée dans un hôpital psychiatrique

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

-