À la recherche de femmes inspirantes ? Vous êtes à la bonne adresse !

Entrepreneuses, actrices, chanteuses, sportives, femmes politiques… Elles composent avec leur métier en ajoutant leur propre pierre à l'édifice.

Dans une société où les femmes sont bien souvent mises de côté, leurs voix se font entendre malgré les obstacles qui ont traversé leurs vies. Ce que nous partageons, c'est d'être au départ des femmes pleines d'ambition et de projets.

Leurs atouts ? Elles sont intelligentes, motivées, belles et n'ont pas froid aux yeux pour atteindre leurs objectifs. De vraies Girls Boss finalement !

En partant de rien, elles ont peu à peu gravi les échelons : castings, écoles, entreprises. Elles n'ont pas eu peur de saisir leur vie à pleines mains pour se réaliser en tant que femme et patronne. La détermination et la persévérance sont leurs mots clés ! Rien n'a pu les freiner dans leur quête de carrière et c'est particulièrement en ça qu'elles nous fascinent chaque jour.

Bien sûr, elles ne sont pas devenues célèbres du jour au lendemain. Leurs rêves se sont réalisés à force de travail et de courage. De Simone Veil à Joséphine Baker en passant par Emma Watson et Beyoncé, les femmes ont une influence dans le monde entier. Leur pouvoir traverse les époques. Certes, ce sont des stars, des symboles, mais leur manière d'être fait qu'elles sont uniques en leur genre. À travers leur notoriété, ces grandes dames font passer des messages qui leur tiennent à cœur et soutiennent des causes pour rendre leur environnement meilleur.

Aujourd'hui, on s'arrête sur le CV d'une actrice connue par tous et par toutes, celui de Lily Collins ! De l'ombre de son célèbre père aux plateaux des studios Netflix, l'actrice a été propulsée en deux années seulement au rang de it-girl la plus bankable du moment. Lily Collins est la femme qui nous inspire aujourd'hui !

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

Une enfance tapie dans l'ombre 

Née le 18 mars 1989, dans une petite ville anglaise, Lily Collins n'est autre que la fille du musicien à succès des années 80 Phil Collins. C'est après le divorce de ses parents, à l'âge de 5 ans, que Lily part s'installer à Los Angeles avec sa mère.

Loin de son père, la petite Lily vit mal la séparation et le succès de son père. Entre tournées, concerts et représentations, Phil Collins n'est pas un papa très présent, ce qui provoquera chez l'actrice des troubles très profonds à l'adolescence. Elle se confiera, bien des années plus tard, sur cette période marquante de sa vie, dans une autobiographie, "Unfiltered: No Shame, No Regrets, Just Me". 

De nature très ambitieuse et avec un diplôme de l'université de Californie en poche, Lily Collins se lance dans une carrière de journaliste et écrira ses premiers articles en 2008, avant de prendre finalement le chemin des plateaux l'année suivante.  

Des débuts remarqués

C’est en 2009 que Lily se lance dans le grand bain du cinéma avec son premier film "The Blind Side" dans lequel elle aura un rôle aux côtés de Sandra Bullock. Cette dernière obtiendra d'ailleurs le tant convoité Oscar de la meilleure actrice.

Son flair se confirme à nouveau lorsqu’elle intègre le casting de la nouvelle adaptation du conte de Blanche-Neige par Tim Burton, en 2012. Aux côtés de qui cette fois-ci ? Julia Roberts ! Rien que ça. Ce rôle lancera véritablement le début de sa carrière.

"Rules Don't Apply" (2016), "Okja" (2017), "To The Bone" (2017), "Extremely Wicked Shockingly Evil and Vile" (2019), on découvre alors une tout autre Lily Collins et l'étendu de ses talents. Plus sombre, plus engagée, plus poignante, l'actrice n'a pas peur d'incarner des rôles dans lesquels on ne l'attend pas et qui interpellent le public. 

La plus Parisienne des Américaines

Comment passer à côté de la série à succès de Netflix ? On en a tous déjà entendu parler, voire on l'a même binge-watchée (on plaide coupable). Que l’on adhère ou non, depuis deux ans "Emily In Paris" défraye la chronique. Elle divise aussi. Mais ce qui est certain, c’est que le nom de Lily Collins est sur toutes les lèvres (et les écrans).

Alors qu’elle incarne cette jeune Américaine, Emily Cooper, fraîchement débarquée de Chicago pour intégrer une agence de marketing de luxe française, dans ce décor idéalisé, Lily Collins fait rêver. Au-delà des strass et des paillettes, on y voit une femme forte, optimiste et pleine d’ambition, prête à tout pour se faire accepter dans un monde où on ne lui laisse que très peu de place.

Nombreuses sont les critiques et les réfractaires, mais les saisons se suivent (3 déjà !) et le succès est au rendez-vous. De l’écran au quotidien, Lily Collins rayonne et confirme sa popularité en devenant, dès la diffusion du premier épisode, une it-girl incontestée. 

Une égérie de luxe 

 

Les marques aussi surfent sur la vague. Elles l'ont bien compris : Lily Collins plaît et elle le leur rend bien.

C'est en 2013 que l'actrice endosse pour la première fois le statut d'égérie beauté pour Lancôme, aux côtés d'ambassadrices de renom telles que Julia Roberts ou encore Pénélope Cruz. Une histoire qui dure depuis presque 10 ans et qui est loin d'être terminée. 

Cartier jette à son tour son dévolu sur la Parisienne de cœur, en 2021. La maison de luxe française fait appel à l'actrice pour incarner le visage de la réédition de son sac emblématique Double C. Mais ça ne s'arrête pas là puisque Lily Collins sera, la même année, choisie pour être l'ambassadrice de leur collection capsule de bijoux, Clash [Un] limited.  

Une vraie Girl Boss !

 

Tags : actrice, C'est qui la Boss