Demandez le journal !

Chanteuse qui collectionne les relations, règle ses comptes en chansons, joue la victime mais sait parfaitement manipuler le monde. Querelles médiatisées avec Kim K, humiliée par Kanye, une vraie diva insultée qui finit par s'éclipser pour revenir sur la scène prête à régler ses comptes en chanson.

Demandez le journal du 18 juillet 2016 !

C'est un scandale qui colle à la peau de l'amoureuse de l'Amérique, cette chanteuse qui a charmé par sa voix, ses talents d'écriture et son allure sage. Un scandale dont les tabloïds se sont délectés, tout comme les haters qui passent leurs journées sur Twitter, donnant naissance à une vague d'émojis serpent envahissants. Une histoire de femme qui réussit, tout comme Anne Hathaway, et dont le succès devient la cible de milliers de détracteurs qui trouvent moyen de la détester sans aucune raison qui le justifierait.

Une histoire de jalousie, de mensonge, de règlements de compte via Twitter, bref une querelle qui finira par durer entre Taylor Swift et Kanye, sans oublier Kim Kardashian.

Taylor Swift, alors que la chanteuse est à son apogée et prouve une nouvelle fois qu'elle sait se réinventer et s'imposer comme une Boss, une vraie, difficile d'oublier cette période où l'actrice avait disparu de nos écrans, poussée à bout par Kim Kardashian et son ex-époux Kanye West, et leurs milliers de fans prêts à tout pour faire chuter la pop star.

Mais que s’est-il réellement passé ? Pour le savoir, rendez-vous en page 126 ou attendez encore quelques instants pour le lire.

Elle est la petite fiancée de l'Amérique, la chanteuse à la success-story impressionnante, la jeune adolescente de 15 ans qui séduit par ses chansons de country si bien écrites et son air sage de poupée qui fait rêver. Elle devient une pop star, une célébrité, sous les yeux du monde entier, une chanteuse adorée, une star adulée.

Mais lorsque Taylor Swift se met à dos Kim Kardashian et le rappeur Kanye West, c'est le monde entier qui se met à douter de cette apparence angélique que se donne la chanteuse. Elle devient une femme détestée, la risée de Twitter, et il faudra attendre quelques années avant de la revoir comme la star talentueuse et aimée qu'elle a toujours été. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Taylor Swift par Kanye West aux MTV Vidéo Music Awards. La raison ? Beyoncé et une histoire de clip

C'est à seulement 13 ans que Taylor Swift fait ses premiers pas dans la musique, son entourage reconnaît rapidement son talent et sa carrière débute lorsqu'elle signe son premier contrat à cet âge-là. Avec sa guitare, sa voix et ses chansons touchantes et entêtantes, elle fait vite sensation. À 15 ans, elle rejoint le label de musique Big Machine Records et sort son premier album. C'est en 2008, au moment où la jeune chanteuse dévoile son second album "Fearless", qu'elle attire les yeux du monde entier. Ses chansons "Love Story", "You Belong With Me", "Fearless" ou encore "Fifteen" sont un véritable succès. Mais les ennuis commencent à 19 ans, quand elle est nominée aux MTV Video Music Awards pour le meilleur clip féminin pour la vidéo de son tube "You Belong With Me".

Alors que la jeune pop star monte sur scène pour prononcer son discours de remerciement, elle est interrompue par Kanye West. Le rappeur s'est jeté sur scène pour saisir le micro afin de défendre la défaite de Beyoncé : "Yo, Taylor, je suis très heureux pour toi et je vais te laisser terminer, mais Beyoncé avait l'une des meilleures vidéos de tous les temps."

Ses mots à jamais gravés dans la mémoire de tout le monde ne manqueront pas d'attirer les foudres du président Barack Obama ou encore de la chanteuse Katy Perry. Quand Taylor Swift reprend le micro, son temps est écoulé et elle n'aura pas l'occasion de réaliser son discours de remerciement. Finalement, c'est au moment où Beyoncé est appelée sur scène pour recevoir le prix de la meilleure vidéo de l'année, qu'elle invite Taylor Swift à venir à ses côtés et à finir son discours.

On vous rassure, Kanye West ne tardera pas à demander pardon. Il appellera la chanteuse pour lui présenter ses excuses en privé, puis publiquement lorsqu'il décide de lui envoyer quelques mots sur Twitter. Malheureusement, la hache de guerre ne durera pas. Lorsque Taylor Swift dévoile sa chanson "Innocent" et performe sur scène aux MTV Video Music Awards un an après ce fameux incident, le monde y voit un message pour le rappeur. Les paroles racontent : "Qui tu es n'est pas ce que tu as fait, tu es toujours innocent." Les médias y voient un coup bas, et considèrent la chanson comme une revanche, une insulte envers Kanye West. Forcément, ce dernier retirera ses excuses, déclarant qu'interrompre Taylor Swift n'avait rien d'arrogant, car elle ne méritait pas le prix.

Il ajoutera "Taylor n'a jamais pris ma défense dans aucune interview" et accusera la chanteuse d'utiliser l'incident à son avantage dans le but de faire de la publicité pour son album. Le début d'une brouille qui va durer.

 

Taylor Swift contre Kim Kardashian et Kanye West, l'histoire de la chanson "Famous"

À la surprise générale, quelques années après leur dispute légendaire, Taylor Swift et Kanye West semblent avoir bel et bien enterré la hache de guerre. En 2015, c'est aux Grammys que les deux stars sont vues en coulisses, partageant un échange amical. Kanye West évoquera à Ryan Seacrest une éventuelle collaboration musicale. Surprise : aux MTV Vidéo Music Awards de 2015, six ans après l'altercation qui a lancé leur querelle, Taylor Swift remet au rappeur le prix du Video Vanguard Award, symbole d'une nouvelle alliance entre les deux.

Mais aussitôt 2016 arrivée, leur nouvelle amitié semble oubliée. Car cette même année, Kanye West dévoile sa chanson "Famous" dans laquelle il déclare : "J'ai l'impression que Taylor pourrait coucher avec moi, pourquoi ? J'ai rendu cette garce célèbre." Des paroles choquantes qui ne plairont certainement pas à la chanteuse. Pourtant, le rappeur assure que Taylor Swift a donné son approbation lors d'une conversation téléphonique : "J'ai appelé Taylor et on a eu une conversation d'une heure sur elle et ce qu'elle pensait de ces paroles, et elle a trouvé que c'était drôle et a donné son approbation."

De son côté, Taylor Swift nie tout, et assure que Kanye West ne lui a jamais demandé son accord, mais lui avait demandé de promouvoir son nouveau tube. Dans un communiqué de presse, son équipe dévoilera : "Kanye n'a pas appelé pour un accord mais pour demander à Taylor de sortir sa chanson 'Famous' sur son compte Twitter. Elle a refusé, et lui a attiré l'attention sur une chanson avec un message misogyne très fort. Taylor n'a jamais été au courant des paroles 'j'ai rendu cette garce célèbre'."

Kim Kardashian ne tardera pas à s'en mêler, volant au secours de son époux. Lors d'une interview avec "GQ" en juin de l'année 2016, elle assure que Taylor Swift avait bien donné son accord sur la chanson, prétendant le contraire pour jouer la victime. Elle déclare par la même occasion avoir la preuve vidéo du moment où Taylor Swift a approuvé la chanson, et c'est sur Snapchat que la star de téléréalité dévoilera l'extrait.

Lorsque Kim Kardashian se mêlera au conflit, la dispute entre Taylor et Kanye prendra une autre tournure. Et rien ne s'arrange quand Kanye West sort son clip vidéo pour sa chanson "Famous" le 25 juin 2016. On y voit le rappeur endormi sur un lit et entouré de répliques de célébrités nues, dont Taylor Swift, Donald Trump, Rihanna, Anna Wintour, Chris Brown et bien sûr Kim Kardashian.

Si Taylor Swift ne répondra pas à la vidéo, elle finira par s'exprimer sur Instagram au moment où Kim Kardashian dévoile la vidéo du fameux appel de Kanye à Taylor. Elle écrira : "Où est la vidéo dans laquelle Kanye me dit qu'il va m'appeler 'cette garce' dans cette chanson ? Elle n'existe pas car ça n'est jamais arrivé (...) Bien sûr j'aurais aimé croire Kanye quand il m'a dit que j'allais adorer la chanson. J'aurais aimé qu'on soit amis (...) Être vue comme une menteuse sans raison alors que je n'ai jamais eu toute l'histoire ou n'ai jamais fait partie de la chanson, c'est salir ma réputation. J'aimerais beaucoup être exclue de cette narration, à laquelle je n'ai pas demandé de faire partie depuis 2009."

La chanteuse tente de clore le débat, mais les fans de Kim Kardashian ne s'arrêtent pas là. Lorsque la star de téléréalité et entrepreneuse compare Taylor Swift à un serpent, cette dernière se voit inondée par des messages contenants des émojis de serpent. C'en est trop. Le monde entier semble s'être retourné contre la pop star, qui finira par s'éclipser.

 

1 an plus tard, Taylor Twift répond en chanson avec son album "Reputation"

Après avoir disparu de la sphère people et supprimé ses réseaux sociaux, Taylor Swift refait une apparition des plus remarquées en 2017 en dévoilant sa chanson "Look What You Made Me Do". La chanteuse signe un nouvel univers rock, et règle ses comptes en chanson, faisant table rase du passé et en déclarant : "Désolée l'ancienne Taylor ne peut pas répondre au téléphone, pourquoi ? Parce qu'elle est morte."

Les fans de Taylor Swift ne tardent pas à disséquer les paroles de son nouveau tube, analysant chaque phrase pour tenter d'y voir une référence au rappeur et sa femme. Quand la chanteuse sort le clip vidéo tant attendu, le monde entier y voit une réponse à Kim Kardashian et Kanye West. Serpents bien présents dans la vidéo, diamants à l'effigie du reptile, baignoire remplie de bijoux... La chanteuse semble faire référence aux insultes de la star de téléréalité. Et lorsque Taylor Swift prend la pose comme une star déchue, volée, ruinée et bien amochée après un crash de voiture, les fans considèrent cela comme une référence au récent vol de bijoux dont Kim Kardashian a été victime. Taylor Swift ne répondra pas.

Au moment où son album "Reputation" est dévoilé, les fans sont persuadés que ses chansons "Look What You Made Me Do", "I Did Something Bad" et "This Is why We Can't Have Nice Things" font écho à la célèbre dispute de Taylor, Kanye et Kim. Dans "This is Why We Can't Have Nice Things", elle chante : "C'était si bien d'être de nouveau amis. Là je te donnais une seconde chance, mais tu m'as mis le couteau dans le dos tout en me serrant la main."

En 2019, quand Taylor Swift est interviewée par le magazine "Elle", elle déclare : "Il y a quelques années, quelqu'un a lancé une campagne de haine en ligne contre moi. Le fait que tant de personnes se sont jetées sur l'occasion m'a fait me sentir au plus bas comme jamais auparavant."

En 2020, une vidéo de la conversation entre Taylor Swift et Kanye West sur sa chanson "Famous" est divulguée, prouvant que Taylor Swift disait bien la vérité. Dans la vidéo, on y voit Taylor Swift autoriser le passage "Je pense que moi et Taylor pourrions coucher ensemble", mais ne pas entendre le passage "j'ai rendu cette garce célèbre".

Sept ans plus tard, tandis que le débat semble clos, une récente annonce de Taylor Swift semble le relancer. Alors que la chanteuse annonce la date de sortie de son nouvel album, prévue le 21 octobre prochain, les fans y voient une nouvelle référence à Kim Kardashian qui fêtera son anniversaire à ce même jour.