Bella Hadid et sa sœur Gigi Hadid sont parmi les noms les plus célèbres du monde du mannequinat. Les sœurs ont réussi à se tailler une place au fil des ans, à la fois en tant que mannequins et icônes de la mode inspirantes.

Si vous pensiez que la vie de mannequin était facile, Bella Hadid est la preuve vivante qu'être modèle ne signifie pas nécessairement que vous êtes bien dans votre corps ni dans votre vie. Tout n'est jamais vraiment rose ou parfait.

Le mannequin a déjà parlé de sa bataille contre la maladie de Lymes, de sa dépression, de ses antécédents de relations abusives et, plus récemment, elle a parlé du fait qu’elle se sente comme si elle était la "sœur laide" en grandissant aux côtés de sa sœur Gigi Hadid.

Bella Hadid souffrait d'un complexe d'infériorité face à sa sœur Gigi ! 

Le mannequin de Victoria Secret, qui est la star de la couverture du numéro d'avril du Vogue américain, a parlé franchement de son sentiment d'insécurité vis-à-vis de son corps et de son apparence d'adolescente. 

"J'étais la sœur la plus laide. J'étais la brune. Je n'étais pas aussi cool que Gigi, pas aussi extravertie", a-t-elle déclaré. "C'est vraiment ce que les gens disaient de moi."

Et la jeune femme de 25 ans a déclaré que les commentaires qu'elle recevait avaient fortement affecté son estime de soi et elle en est venue à croire que c'était vrai : "Malheureusement, quand on vous dit des choses tant de fois, vous y croyez."

Des insécurités qui l'ont poussée à faire de la chirurgie esthétique !

Toutes ces années de souffrance, à penser qu'elle n'était pas jolie, l'ont amenée à se faire refaire le nez à 14 ans, bien que, maintenant, elle aurait aimé avoir "gardé le nez de ses ancêtres". Elle a ajouté : "Je pense que j'aurais grandi avec sans m'en soucier".

"Les gens pensent que j'ai complètement refait mon visage à cause d'une photo de moi adolescente gonflée", a-t-elle déclaré à Vogue. Elle a également affirmé qu'elle n'avait subi aucune intervention esthétique sur le reste de son visage, comme ses yeux et sa mâchoire.

Pour se prouver les choses, Bella Hadid a travaillé et s'est battue pour se faire une place dans le mannequinat !

Bella Hadid a poursuivi en expliquant que les critiques incessantes sur son apparence lui donnaient l'impression qu'elle n'était pas digne d'être considérée comme un mannequin. 

Elle a avoué qu'elle s'était beaucoup habituée à avoir "un visage très souriant ou un visage très fort" au fil des ans. Le mannequin a déclaré que, parce qu'elle sentait qu'elle avait quelque chose à prouver, elle ne manquait jamais un travail, n'annulait jamais ou ne se présentait jamais en retard à un travail. "Personne ne pourra jamais dire que je ne travaille pas comme une folle."

"Je me demande toujours comment une fille avec des insécurités incroyables, de l'anxiété, de la dépression, des problèmes d'image corporelle, des problèmes d'alimentation, qui déteste être touchée, qui souffre d'anxiété sociale intense, a fait pour entrer dans ce monde de la mode. Mais au fil des ans, je suis devenue une bonne actrice et j'ai appris à être fière de moi."

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Bella 🦋 (@bellahadid)

 

 

Tags : beauté au naturel, News People