En ce moment, Kanye West enchaîne les frasques en tout genre. Pourtant, cette fois-ci, rien ne lui est pardonné. Et pour cause, le chanteur a tenu des propos antisémites violents. Très vite, les internautes et les célébrités ont fait entendre leur voix afin de dénoncer le comportement du chanteur. Les marques n'ont pas tardé à réagir. Balenciaga, qui quelques semaines plus tôt faisait défiler le Ye lors de son show printemps-été 2023, vient de rompre leur partenariat. Coup dur pour Kanye qui était un fidèle de la marque de luxe.

Depuis quelques jours, les médias attendaient avec impatience la réponse de la marque allemande Adidas. Depuis sept ans, l'enseigne collabore avec Kanye West. Le silence d'Adidas ne faisait qu'accentuer les critiques et les réactions des associations. Il semblerait que Kanye soit abandonné de toute part et se transforme peu à peu en paria de la planète people.

Kanye West au ban de la société

Alors qu'on le qualifiait de génie incompris, Kanye est victime de ses inepties. Les plus grandes marques de mode mettent un terme à leur collaboration. On ne parle pas de petits partenariats mais d'énormes enjeux financiers. Les collaborations entre Kanye et les marques étaient les plus importantes de l'industrie de la mode. Balenciaga et son agence ont totalement coupé les ponts avec lui. Les réseaux sociaux le bannissent, et pour se défendre, Kanye annonce vouloir racheter le réseau social Parler, bien connu pour ses abonnés conservateurs.

Le contrat avec Adidas représentait beaucoup dans la balance. La bataille financière s'annonce rude ! La marque rappelle très clairement "être l'unique propriétaire de tous les droits de conception des produits existants". Quant au chanteur Kanye West, il n'est pas près de laisser de côté ses baskets Yeezy.

Adidas, sous pression depuis le début de la semaine

"Après un examen approfondi, la société a pris la décision de mettre fin immédiatement au partenariat avec Ye", a publié hier la marque dans un communiqué de presse. Cela faisait quelques jours qu'Adidas était critiquée pour son silence. De nombreuses associations des droits humains ont mis en avant l'indifférence de la marque face aux propos antisémites du chanteur.

Après concertation, l'enseigne a mis définitivement fin à la collaboration. Adidas ajoute dans son discours : "Adidas ne tolère pas l'antisémitisme ou toute forme de discours haineux."

Le divorce est consommé entre le Ye et Adidas ! Pour le label allemand, ce choix judicieux aura un impact très négatif sur les chiffres de l'entreprise.

Les Éclaireuses

 
 
 
 

 

Tags : people, marques de mode, News People